Delhaize a bien démarré 2013, le titre s'envole

Pierre-Olivier Beckers, CEO de Delhaize ©BELGA

Le distributeur a enregistré un chiffre d'affaires en hausse au premier trimestre. Il maintient ses prévisions pour 2013. Dans les premiers échanges, le titre prenait 8% et renouait ainsi avec son niveau de novembre 2011.

Le groupe Delhaize a généré 5,5 milliards d'euros de revenus au premier trimestre 2013, soit une augmentation de 2,1% et 1,5% à taux de change identiques et réels, respectivement, par rapport à la même période en 2012.

Aux Etats-Unis, la croissance du chiffre d'affaires a été de 1,9% grâce à des conditions climatiques favorables et la poursuite de la bonne tendance des volumes dans les magasins Food Lion repositionnés et chez Hannaford.

En Belgique, la croissance du chiffre d'affaires comparable a été de 2,4% suite à l'inflation et à l'amélioration de la tendance des volumes.

Dans le Sud-Est de l'Europe, les revenus ont augmenté de 6,8% à taux de change identiques en raison d'ouvertures de magasins, alors que les dépenses des consommateurs sont sous pression dans cette région.

Par ailleurs, le bénéfice d'exploitation sous-jacent a été de 214 millions d'euros, une augmentation de 13,7% par rapport au premier trimestre 2012 à taux de change identiques (+13,0% à taux de change réels) résultant en une marge d'exploitation sous-jacente de 3,9% (contre 3,5% au premier trimestre de l'année dernière).

L'EBITDA sous-jacent, qui a atteint 369 millions d'euros, a augmenté de 7,1% par rapport au premier trimestre 2012 à taux de change identiques (+6,4% à taux de change réels).

A savoir

A l'origine, il était prévu que ces résultats trimestriels soient publiés en même temps que le "capital markets day", le 8 mai prochain.

Mais Delhaize a décidé de reporter cet événement à la fin de l'année, estimant devoir travailler davantage sur le plan stratégique à long terme du groupe, explique Steven Vandenbroeke, responsable de la communication chez Delhaize.

Etant donné que Delhaize disposait déjà des chiffres trimestriels, le groupe a décidé de les communiquer au marché "dans un souci de transparence".

Le cash-flow libre a atteint 255 millions d'euros, contre 87 millions au 1er trimestre 2012 "en raison d'un EBITDA plus élevé, d'améliorations du fonds de roulement et de la poursuite de notre discipline en matière d'investissements", explique le groupe.

Perspectives

Suite à la poursuite de nos priorités stratégiques, Delhaize prévoit un bénéfice d'exploitation sousjacent d'approximativement 775 millions d'euros pour l'année complète 2013 à taux de change identiques.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect