Publicité
Publicité

Entre Delhaize et Pierre-Olivier Beckers, tout est fini

Pierre-Olivier Beckers, l'ex-CEO, ne veut plus être reconduit en tant qu'administrateur du groupe. Côté chiffres, Delhaize a terminé l'année passée dans la douleur sur son marché belge. Conséquence: une perte trimestrielle de 55 millions d'euros. Sur l'année, le bénéfice a été réduit de moitié... Les coûts de la restructuration en Belgique et les pertes de valeur enregistrées sur les activités serbes font mal.