Fnac Belgique restructure, 57 emplois menacés

©Photo News

Il y aura bien une restructuration à la Fnac. La chaîne de magasins veut supprimer 57 postes sur les 456 équivalents temps plein que comptent ses enseignes belges.

Les représentants des travailleurs de la Fnac Belgique se préparaient au pire depuis l'annonce du conseil d'entreprise extraordinaire qui s'est tenu ce mardi. Au terme de cette réunion, les syndicats ont été informés de l'intention de la direction de réduire le nombre d'emplois. 57 postes sont sur la sellette: 21 employés et 36 vendeurs. Le siège central n'est pas touché. Le groupe Fnac emploie actuellement 456 équivalents temps plein dans ses 11 magasins belges.

Le distributeur justifie sa décision par les problèmes financiers qu'il rencontre sur notre territoire. Fin 2017, Fnac Belgique faisait état d'une perte nette de 755.000 euros contre un bénéfice de 1,5 million un an plus tôt. Quant au chiffre d'affaires, il s'était replié de 2,7% à 155,8 millions d'euros en 2017 et a connu une tendance similaire pour l'année écoulée, selon la direction qui ne donne aucun chiffre. Dans le même temps, les coûts opérationnels, et en particulier les salaires, ont augmenté. 

Pas de fermeture, mais des magasins plus petits 

La Fnac demande à présent plus de flexibilité de la part de ses employés alors que l'enseigne a du mal à suivre la cadence imprimée par les ténors du commerce en ligne et les plateformes de streaming. L'an dernier, tous les segments du marché (électro, informatique, livre) ont piqué du nez, mis à part la téléphonie.  

La restructuration n'entraînera aucune fermeture définitive de magasins. La direction souhaite toutefois réduire la taille de certaines enseignes, comme celle du City 2 à Bruxelles ou celle de Bruges. A Gand, la boutique fermera temporairement ses portes pour laisser la place à un magasin plus petit. 

La procédure Renault est lancée. Une première réunion d'information aura lieu au retour des vacances de Carnaval, le lundi 11 mars.   

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect