Publicité

Hema perd son acheteur belge

©BELGA

Les discussions en vue d'une reprise des magasins Hema par le holding bruxellois Core Equity ont échoué.

On vous l'annonçait mi-mai, la chaîne néerlandaise de magasins Hema se préparait à devenir belge. Il semble désormais que ce ne soit plus le cas. Selon le quotidien néerlandais De Telegraaf, les discussions ont échoué entre le Belge Core Equity Holding et Hema.

Le quotidien précise que le noeud du problème se situait au niveau des contrats avec les franchisés: ils réclament notamment une part importante des bénéfices sur les ventes en ligne. Un frein pour Core Equity Holdings.

Ce dernier estime que dans ce cas il ne pourra pas mettre en place ses projets d'e-commerce. Les discussions étant dans l'impasse, le holding bruxellois a purement et simplement retiré son offre. 

La rupture des négociations est un coup dur pour le propriétaire Lion Capital, pointe De Telegraaf. Il s'agit en effet du troisième échec de reprise potentielle. 

Lion Capital cherche en effet depuis longtemps à céder Hema. La société est fortement endettée. En septembre dernier, l'enseigne confirmait en effet envisager toutes les options pour se garantir un avenir: une vente partielle ou totale, une introduction en Bourse ou la poursuite telle quelle. Credit Suisse avait même été mandaté pour conseiller le groupe.

Aujourd'hui, c'est donc une nouvelle fois retour à la case départ mais avec des inconnues:

→ Quel acheteur serait-il prêt à payer pour une marque contenant des risques? Hema dispose d'un rating triple C, ce qui signifie que les risques d'une faillite dans les 5 ans sont estimés à 50%. 

→ Une IPO? L'opération semble difficile.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés