Jeu de chaises musicales chez Delhaize US

Un supermarché Delhaize à Charlotte ©Bloomberg

Delhaize qui s'emploie à revoir sa copie stratégique aux Etats-Unis a décidé d'y réorganiser son équipe dirigeante. La patronne de Food Lion, Cathy Green Burns, en fait les frais.

Les États-Unis sont devenus le point faible chronique du groupe Delhaize qui y fait des pieds et des mains pour remettre son business sur de bons rails. Dernier événement en date pour relancer la machine: un jeu de chaises musicales dans l'équipe dirigeante américaine.

Cathy Green Burns, à la tête de Food Lion qui compte 1200 magasins, est mise de côté. Elle est remplacée par Beth Newlands Campbell, jusqu’ici en charge de Hannaford, la deuxième enseigne de Delhaize aux USA. Celle-ci prendra aussi la charge de Harveys, la troisième marque de Delhaize aux USA.

Brad Wise, à la tête des RH du groupe au pays de l’oncle Sam chapeautera lui les activités des enseignes Hannaford et Sweetbay.

Enfin Greg Amoroso devient le nouveau CEO de Delhaize America et David Criscione, le directeur de la Stratégie et du Développement.

Delhaize fait moins bien aux USA qu’en Belgique alors que les États-Unis sont de loin son plus gros marché. Le chiffre d’affaires par magasin a chuté de 0,9% sur les neufs premiers mois de l’année aux États unis contre une augmentation de 0,6% en Belgique. Delhaize a déjà fermé 126 supermarchés Food Lion, dans le but d'améliorer les résultats. (Lire l'article du 7 décembre: Delhaize veut en revenir à ses fondamentaux)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés