L'arrondi aux 5 cents: aussi pour payer par Bancontact

©RV DOC

Johan Van Overtveldt veut permettre l'arrondissement à des multiples de 5 cents pour les paiements électroniques.

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), a préparé un texte afin de rendre possible l'arrondissement à des multiples de 5 cents pour les paiements électroniques, selon Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen.

• Depuis octobre 2014, les commerçants et professions libérales ont la possibilité d'arrondir le montant total du ticket de caisse "à 0 ou 5 cents" pour les paiements en espèces. Johan Van Overtveldt veut désormais élargir cette mesure aux paiements électroniques.

En ce qui concerne les payement en espèces, le système semble toutefois avoir du mal à s'imposer chez les commerçants. Pourquoi? Notamment, selon Comeos, la fédération qui représente la grande distribution, parce que la possibilité d'arrondi n'existait pas pour le payement électronique, justement. "Le fait que l'arrondi ne soit permis que pour le paiement en espèces et non pour les paiements électroniques et par chèques-repas rend la mise en oeuvre pour les supermarchés ingérable", estimait Comeos en décembre dernier.

Alors, pour ou contre?

  • Le SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants) trouve la décision du ministre des Finances "logique": "ce n’est pas étonnant que seuls quelques commerces ont opté pour l’arrondissement du montant total. Les commerçants étaient demandeurs de ne plus devoir utiliser des ‘pièces rouges’ mais ils sont ennuyés de devoir demander un prix différent en fonction du mode de paiement : cash ou par carte bancaire".
  • L'UCM se réjouit également. "L'extension de l'arrondi aux paiements électroniques permet d'espérer une disparition prochaine de l'usage des petites pièces."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect