L'inconnue demeure sur l'avenir de Media Markt Belgique

Quels sont les magasins Media Markt menacés de fermeture? Pour l'heure, même la direction belge l'ignore. ©Kristof Vadino

Les syndicats belges de Media Markt espéraient plus d'informations sur l'impact de la restructuration du groupe en Belgique. Ils sont ressortis du conseil d'entreprise extraordinaire sans guère de précisions.

C'est toujours le flou qui règne chez MediaMarkt alors que la maison mère, l'allemand Ceconomy, a annoncé il y a 10 jours la fermeture de magasins et la suppression de 3.500 emplois à l'échelle européenne.

Dans la foulée, les syndicats ont demandé des explications à la direction belge. Un conseil d'entreprise extraordinaire se tenait ce vendredi matin, mais les syndicats sont ressortis sans davantage de précisions.

Au sein de la direction belge, on confirme que l'Allemagne travaille sur ce plan. Elle ajoute n'avoir elle-même aucune autres informations.

Des gérants moins libres

Le CEO , Sven Degezelle, a certes confirmé la volonté du groupe d'en finir avec la gestion indépendante des magasins. Désormais, les achats seront groupés via une centrale afin d'obtenir de meilleurs prix.

Fini donc la liberté du gérant du magasin quant à son offre. Elle sera désormais identique à chaque magasin, avec une gamme plus élargie pour les sites de plus grandes surfaces.

"Le groupe veut une structure unique à tous ses magasins et met fin à la gestion locale", explique Fabienne Meulemans, SETCa.

L'Allemagne à les clefs en mains

"Nous ne savons donc pas combien d'emplois sont menacés, ni combien de magasins non rentables vont fermer, ni même quand cela arrivera. Le CEO belge a promis de nous revenir dès il en sera lui aussi davantage."
Fabienne Meulemans
SETCa

Quant à l'impact de cette réorganisation sur l'activité belge, peu d'informations fusent. "L'Allemagne analyse la situation des magasins et ne donne aucune deadline. Nous ne savons donc pas combien d'emplois sont menacés, ni combien de magasins non rentables vont fermer, ni même quand cela arrivera. Le CEO belge a promis de nous revenir dès qu'il en sera lui aussi davantage."

Echec de la formule Media Markt/Makro

Dans le chef des syndicats, on sait que 14 magasins sont menacés à l'échelle européenne car peu rentables. Ils craignent donc en Belgique pour l'avenir des magasins adossés au Makro. "Il n'y a eu aucune annonce particulière pour ces magasins, mais au vu des chiffres, nous voyons que la formule ne fonctionne pas."

14
magasins
14 magasins sont menacés de fermeture à l'échelle européenne car peu rentables.

Fin 2017, Makro, en difficulté, avait accepté de sous-traiter son rayon électro à Media Markt. Le concept "shop-in-the shop" était alors une première pour Media Markt Belgique, même si le groupe appliquait déjà la formule dans d'autres pays.

Media Markt compte aujourd'hui 29 sites en Belgique et emploie quelque 1.700 personnes.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés