La Colruyt Group Academy distribue 183.000 masques

L'académie du groupe Colruyt et ses dix partenaires ont réussi à fédérer 8.000 volontaires pour coudre 183.000 masques. ©Kristof Vadino

L'académie du distributeur de Hal organisant des ateliers a pris l'initiative de faire coudre des masques par des clients et des employés afin de les offrir au secteur des soins de santé. Gros succès à la clé.

La Colruyt Group Academy et ses dix entreprises partenaires (Jules Destrooper, Côte d'Or, Sucres de Tirlemont...) remettent ce mardi à Jambes une première série de 600 masques de protection à des athlètes de Special Olympics Belgium, l'organisation offrant des activités sportives aux personnes souffrant d'un handicap mental. L'académie du distributeur Colruyt a fait de même au Nord du pays dès vendredi dernier en remettant un millier de masques à des établissements de soins de la région de Melle (Gand).

"Il a été réconfortant de voir combien de nos clients et employés se sont portés volontaires pour coudre des masques au profit des personnes les plus vulnérables de notre société."
Eric Vanophalvens
responsable, Colruyt Group Academy

Au total, l'académie et ses partenaires offriront 50.000 masques réutilisables à Special Olympics Belgium et 133.000 autres masques à une série d’institutions du secteur des soins de santé en Belgique. L'action fait partie d'une opération lancée voici quelques semaines et qui avait vu la Colruyt Group Academy inviter ses collaborateurs et ses clients à coudre eux-mêmes des masques afin de contribuer à l'effort collectif contre la pandémie. Colruyt et ses partenaires offraient les kits de couture aux volontaires, charge à eux de coudre 30 masques et d'en livrer 25. Ils pouvaient en garder cinq pour leur consommation personnelle.

L'opération a rencontré un vif succès: plus de 8.000 collaborateurs et clients ont confectionné les masques et livré 183.000 d'entre eux aux organisateurs. "Il a été réconfortant de voir combien de nos clients et employés se sont portés volontaires pour coudre des masques au profit des personnes les plus vulnérables de notre société", a commenté Eric Vanophalvens, responsable de l'académie.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés