La famille Colruyt investit dans Bio-Life, une PME spécialisée dans les compléments alimentaires

Actif depuis 30 ans, Bio-Life a développé plus de 130 références de compléments alimentaires. ©Bio-Life

Par le biais de son holding Korys, la famille Colruyt prend le contrôle de Bio-Life, une entreprise gembloutoise qui fabrique et commercialise une gamme de compléments alimentaires. Korys va l'aider à se développer à l'international.

Korys, le holding de la famille Colruyt, investit dans la nutrithérapie et la phytothérapie. Il a pris une participation majoritaire dans le laboratoire wallon Bio-Life. Le montant de l'investissement n'a pas été précisé. La famille fondatrice restera au capital et à la direction.

"La participation de Korys nous permettra de continuer à faire ce que nous faisons de mieux: bâtir un portefeuille de produits solide, une identité de marque et des valeurs d’entreprise, souligne Sandra Lennertz, directrice générale de Bio-Life. Nous considérons Korys comme un partenaire investisseur patient, solidaire et axé sur des valeurs avec une vision à long terme qui met l’accent sur la durabilité." Sandra Lennertz a fondé la compagnie avec son mari Bruno Thysebaert. Ils partagent la direction de la PME avec un de leurs fils, Damien Thysebaert, responsable des ventes et du marketing.

130 références

Concrètement, Korys a créé un nouveau véhicule, Healthy Holding, dans lequel ont été logées les participations des uns et des autres. Son capital social s'élève à 8 millions d'euros. Cela représente-t-il la valeur de Bio-Life? "Non, répond-on chez Korys. Ce n'est que la première étape dans le processus qui doit mener au closing de l'opération."

Actif depuis 30 ans, Bio-Life a développé plus de 130 références de compléments alimentaires, qu'il fabrique et commercialise au départ de son site à Gembloux. Il exploite sa propre marque, Be-Life Natural Products, et distribue aussi d'autres produits qui complètent sa gamme (Aprolis, Phytonorm, Primavera...).

Il emploie trente personnes et a dégagé, en 2018, une marge brute d'exploitation de 2,6 millions d'euros. Il approvisionne des professionnels de la santé indépendants, des magasins alimentaires et des pharmaciens. Il réalise 75 à 80% de son chiffre d'affaires en Belgique, le reste dans d'autres pays d'Europe via des distributeurs locaux.

Expansion

L'arrivée de Korys va l'aider à accélérer sa croissance. "Bio-Life a connu une belle croissance ces dernières années, et nous voulons l'aider à se développer davantage à l'international, souligne Thomas de Kempeneer, directeur des investissements chez Korys. C'est aussi un premier pas pour nous dans ce secteur. Nous sommes à l'affût d'autres opportunités."

"Bio-Life a connu une belle croissance ces dernières années, et nous voulons l'aider à se développer davantage à l'international."
Thomas De Kempeneer
Directeur investissements chez Korys

Korys a pour stratégie d'investir dans trois écosystèmes: les sciences de la vie, la transition énergétique et ce qu'il appelle "le consommateur averti" ("conscious consumer"). Cet investissement s'inscrit dans ce dernier créneau.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés