La liste des fermetures s'allonge chez Bristol

Euro Shoe Group qui gère Bristol (ex-Shoe Discount) annonce de nouvelles fermetures.

Euro Shoe Group, qui avait annoncé l'an dernier 19 fermetures de magasins dans le Benelux, annonce qu'il va allonger la liste, sans autre précisions.

Nouveau coup dur pour le secteur de l'habillement en Belgique. Le groupe Euro Shoe, qui gère les magasins de chaussures Bristol ( ex-Shoe Discount), annonce davantage de fermetures de magasins que les 10 annoncées l'an dernier en Belgique. Combien en plus? Combien de personnes seront touchées? Pour l'instant le groupe ne donne aucune précision.

La liste s'allonge

À la tête de 250 magasins répartis aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg, Euro Shoe Group a entamé l'an dernier une restructuration qui passe par la fermeture des magasins les moins rentables (10 en Belgique, 8 aux Pays-Bas et 1 au Luxembourg).

11
fermetures
Sur les 17 fermetures prévues en 2020, 11 ont déjà été réalisées.

Sur les 17 fermetures prévues en 2020, 11 ont déjà été réalisées. Cette annonce s'ajoute à la liste des enseignes en difficulté: FNG (Brantano, Miss Etam, CKS...), E5 Mode, Galeria Inno, Camaïeu, Celio France....

Objectif 2021

Euro Shoe Group a enregistré une perte de nette de 6,2 millions d'euros l'an dernier, et un chiffre d'affaires en recul de 15,8 millions, à 183,7 millions d'euros.

Le groupe ambitionnait un résultat opérationnel positif cette année, mais en raison de la crise corona et de la fermeture obligatoire des magasins, ce ne sera pas le cas.

Le groupe voit toutefois des signes de redressement, fruit des efforts effectués. La perte d'exploitation s'est donc réduite de 2,6 millions à 1,7 million et la marge bénéficiaire brute a légèrement augmenté.

Le groupe ambitionnait un résultat opérationnel positif cette année, mais en raison de la crise corona et de la fermeture de magasins, ce ne sera pas le cas, reconnaît la CEO Elise Vanaudenhove. "Nous devrons ajuster nos attentes".

Elle anticipe désormais un résultat positif pour 2021. Elle ajoute enfin que compte tenu de la localisation des magasins (principalement en périphérie), le groupe peine moins des mesures prises contre le coronavirus.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés