Le "Lidl of the future" débarque en Wallonie

Avec ses près de 1.700m2, le nouveau supermarché de Herstal est désormais le plus grand Lidl de Belgique. ©Anthony Dehez

Lidl a inauguré hier à Herstal son plus grand supermarché belge. La chaîne allemande, qui continue de gagner des clients, entend ouvrir 10 nouveaux magasins par an. Principales régions visées: le Brabant wallon et le Namurois.

Un parking archiplein, des allées surencombrées: le "Lidl of the future" inauguré hier à Herstal n’était pas trop grand pour accueillir une foule de curieux que le "smart discounter" allemand entend bien transformer en clientèle fidèle.

L’enseigne jaune, bleue et rouge n’a pas fait dans la demi-mesure. Avec ses 1.696 mètres carrés de surface de vente, le magasin flambant neuf de Herstal est désormais le plus grand Lidl de Belgique.

Pour faire tourner ce nouveau supermarché plus de deux fois plus étendu que l’ancien situé à quelques encablures, 15 collaborateurs ont été engagés, portant les effectifs à 34.

"Nous n’irons sans doute pas au-delà de cette surface. Le but n’est pas de faire dans le gigantisme, précise Julien Wathieu, le porte-parole de Lidl Belgique. Mais la surface moyenne de nos supermarchés va s’étendre. Elle devrait passer cette année de 938 à 992 m2."

©Anthony Dehez


Outre l’espace, un effort particulier a été consenti pour séduire le chaland. Grandes baies vitrées, éclairage LED, larges allées: tout est fait pour séduire une clientèle familiale, à commencer par la mise en valeur des produits frais (fruits et légumes, boulangerie et viennoiseries), proposés dès l’entrée dans le magasin. Il est vrai que ceux-ci rapportent: ils représentent 40% du chiffre d’affaires, pour 28% de l’assortiment.

720 panneaux

S’ajoutent à cela des nouveautés moins visibles telles qu’un système de récupération d’eau et de la chaleur dégagée par les frigos, ou encore les 720 panneaux solaires installés sur le toit, qui alimentent le magasin et les bornes de rechargement pour voitures et vélos électriques.

"Un magasin comme celui de Herstal est pour nous une vitrine qui doit nous permettre d’attirer de nouveaux clients."
Julien Wathieu
Porte-parole de Lidl Belgique

Arrivé en Belgique en 1994 – 18 ans après son grand concurrent Aldi –, Lidl multiplie depuis une dizaine d’années les efforts pour se débarrasser de son image de hard discounter au look minimaliste. L’assortiment a été élargi à des marques nationales emblématiques, qui représentent environ 10% des 1.500 références proposées. De quoi permettre à l’enseigne allemande de se profiler en "smart discounter".

Place à présent à la modernisation du parc de magasins. On dénombre aujourd’hui une grosse vingtaine de "Lidl of the Future", la nouvelle génération de supermarchés. "Nous prévoyons, pour les prochaines années, de rénover 10 magasins et d’en ouvrir 10 nouveaux par an, essentiellement en Brabant wallon et dans le Namurois", indique Julien Wathieu.

Un millier d’embauches

©pauline cantal

Les effectifs seront eux aussi revus à la hausse. D’ici 2020, Lidl Belgique prévoit d’engager un millier de collaborateurs supplémentaires pour porter ses effectifs à 8.500 salariés.

"Un magasin comme celui de Herstal est pour nous une vitrine qui doit nous permettre d’attirer de nouveaux clients, dit le porte-parole de Lidl. Selon les chiffres de GfK, notre part de marché tourne autour de 9%, contre 5,6% il y a cinq ans. Nous avons encore une marge de progression."

Que Lidl entend bien exploiter. Le prochain grand supermarché sera inauguré le 20 février à Berchem-Ste-Agathe. Avec ses 1.580 m2, ce sera le plus grand Lidl de Bruxelles.

©Anthony Dehez

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect