Lidl épinglé par la Justice

Le Parquet de Gand a enquêté sur 160 folders publicitaires des magasins Lidl et décidé de poursuivre le groupe en correctionnelle pour pratiques commerciales irrégulières.

L’enquête, menée depuis 2007, a permis de constater que certains produits faisant l’objet de promotions nationales ne se trouvaient pas dans les magasins aux jours indiqués, ou en trop petites quantités. Des accusations que le groupe dément mais dont il devra répondrele 6 octobre. La conduite de l’enquête sans juge d’instruction permet néanmoins à Lidl de passer au pénal.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés