Maxi Toys vendu au repreneur de Toys 'R' en Espagne et Portugal

©document maxi toys

Le groupe Blokker a enfin trouvé un reprenneur pour sa chaîne Maxi Toys. Il s'agit de Green Swan.

Depuis plus d'un an, le groupe Blokker est en cure d'amaigrissement. En mars 2017, il avait ainsi annoncé son intention de chercher un repreneur pour sa chaîne de magasins de jouets Maxi Toys. C'est chose faite. Le prix de la transaction n'a toutefois pas été révélé.

Green Swan, le groupe portugais d'investissements qui est déjà derrière le rachat l’an dernier les activités de Toys ‘R‘ Us en Espagne et au Portugal, s'offre l’ensemble des activités, des points de vente et des activités logistiques de Maxi Toys. Le groupe énonce son intention de pérenniser la croissance de l'enseigne et de soutenir son développement et l'innovation.

"La cession de l’enseigne Maxi Toys à un retailer spécialisé dans le jouet est aussi une excellente nouvelle pour les 1.100 collaborateurs de Maxi Toys. Désormais, nous concentrons nos efforts sur la gestion opérationnelle et la vente des autres entreprises de Blokker Holding", indique Michiel Witteveen, CEO de Blokker Holding. Au sein du groupe, on confirme en effet que ce rachat sera sans conséquence négative sur l'emploi.

L'acquisition doit encore être avalisée par le conseil d'entreprise de Maxi Toys.

Après vingt années passées dans le giron de Blokker, Maxi Toys compte quelque 170 magasins en Belgique, en France en Suisse et au Luxembourg. À côté, on dénombre 3 webshops en Belgique, en France et au Luxembourg. Hors de ces pays, Maxi Toys est aussi présent via 9 magasins franchisés en Roumanie et via 2 sites au Maroc. En Turquie, il oeuvre en collaboration avec Joker.

Maxi Toys a son siège central en Belgique et est dirigé par le Belge Alain Hellebaut. Il est vrai que Maxi Toys est une histoire belge. L'enseigne avait été par Philippe Paré en 1987 avant d'être vendue trois ans plus tard au Néerlandais Blokker.

Ce dernier s'est déjà délesté récemment des enseignes Bart Smit et Intertoys. Tous deux ont été acquis par le fonds britannique d'investissements Alteri. Leen Bakker a aussi été cédée en mai 2017.

Blokker Holding possède encore les chaînes Blokker, Marskramer et Big Bazar. Chez Blokker, le réseau a toutefois été réduit avec fin 2016, l'annonce de la fermeture de 63 magasins belges sur 190 et la suppression de 279 emplois sur 900 environ. Durant l'année comptable 2017-2018, Blokker Belgique a réalisé un chiffre d'affaires de 86,9 millions d'euros. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect