Recul des ventes de 50% pour le premier jour des soldes

L'instauration du shopping en solitaire plombe les soldes. ©BELGA

Reportées d'un mois, pour permettre aux commerçants de quelque peu se renflouer, le premier weekend de soldes prend des airs de catastrophe.

Les soldes ont commencé ce samedi en mode mineur. Selon l'UCM, la plupart des commerçants font état d'un chiffre d'affaires inférieur de 30 % à 50 % par rapport à un samedi de soldes ordinaire.

30 à 50
%
La plupart des commerçants font état d'un chiffre d'affaires inférieur de 30 % à 50 % par rapport à un samedi de soldes ordinaire.

"La déception est générale. L'interdiction d'entrer à deux personnes de la même 'bulle' dans un magasin est pointée comme un sérieux handicap. C'est un obstacle au 'shopping plaisir'", lit-on dans un communiqué.
Et pourtant, face à des stocks importants, les commerçants sont nombreux à avoir ouvert cette période sur d'importantes réductions.

Règle incomprise

L'Union des classes moyennes appelle le conseil national de sécurité à revoir cette règle du "shopping en solitaire". Elle ajoute que les clients ne comprennent pas pourquoi deux personnes qui vivent ensemble peuvent aller ensemble dans un café ou un restaurant, mais pas dans un magasin. Le port du masque que ce soit dans les magasins ou les centres commerciaux ne semble, lui, pas avoir été un problème.

Les clients ne comprennent pas pourquoi deux personnes qui vivent ensemble peuvent aller ensemble dans un café ou un restaurant, mais pas dans un magasin.

UCM, le SNI, nombreuses organisations avaient déjà tiré l'alarme fin de semaine, veille du lancement des soldes.
Lire par ailleurs| "Ne pas bouder les soldes dans les magasins est un geste citoyen" .
Rappelons également la concurrence du commerce électronique et des marchés frontaliers français, néerlandais et allemand.

L'horeca à la peine

Notons que si le secteur retail souffre, il en va de même de l'horeca. Depuis l'instauration de la bulle de 5, les clients ne se ruent plus pour réserver de grandes tables, que du contraire. L'heure est davantage à l'annulation.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés