Publicité
Publicité

Christophe Hardiquest: "Je ne suis plus un chef, je suis un leader"

Christophe Hardiquest, qui vient de fermer Bon Bon, va reprendre les fourneaux de la Mère Germaine, à Châteauneuf-du-Pape. Et rouvrir Bon Bon, sous un autre nom.