Jonathan Blanchart et Pablo Gomez reprennent le resto Charlotte

©Tim Dirven

Le restaurant Charlotte, situé à Uccle, était en vente. Jonathan Blanchart et Pablo Gomez ont emporté la mise.

Au petit jeu de l’appétit qui vient en mangeant, le groupe Blanchart semble ne jamais arriver à satiété. Alors que quatre candidats s’étaient présentés et avaient signé un accord de confidentialité en vue de la reprise du restaurant Charlotte placé en réorganisation judiciaire (PRJ), c’est Jonathan Blanchart et Pablo Gomez qui ont emporté la mise, a-t-on appris mercredi matin au tribunal de l’entreprise de Bruxelles.

100.000 €
C’est le montant que le groupe Art Blanc a dû mettre sur la table pour acheter le fonds de commerce du restaurant Charlotte, à Uccle.

Chantier fatal

Après un lancement sur les chapeaux de roue, les derniers mois de ce restaurant ouvert en 2015 et situé en face de la gare d’Uccle Calevoet n’ont pas été de tout repos. La crise et un nombre trop élevé de membres du personnel ont eu raison des efforts de la direction et une première PRJ a été décidée afin de remettre l’établissement sur les rails.

Alors que le plan de redressement avait été validé, un chantier non prévu a démarré et la chaussée d’Alsemberg a été fermée pendant un an et demi. "Ce chantier a tout fichu par terre, le plan financier ne tenait plus la route et le chiffre d’affaires a commencé à chuter", a expliqué Nicholas Ouchinsky, l’avocat du restaurant.

À ses débuts, le restaurant réalisait un chiffre d’affaires de 50.000 à 60.000 euros par mois. In fine, le chantier a eu raison des efforts de l’ancienne direction qui s’est alors retrouvée face à un choix cornélien: faire aveu de faillite ou assurer la vente de l’établissement. C’est dans cette optique que l’avocat Cédric Alter a été désigné comme mandataire de justice en vue d’assurer le transfert de l’activité, sachant que l’établissement traînait plus de 690.000 euros de dettes.

À ce moment, quatre candidats se sont présentés au portillon et ont signé la clause de confidentialité afin de pouvoir lever les couvercles des casseroles du restaurant et remettre une offre. Après différents tours de table, c’est Jonathan Blanchart et Pablo Gomez qui emportaient la mise.

"Nous espérions obtenir un meilleur prix, mais le marché a été correctement sondé et nous avons fait appel à un agent spécialisé dans le secteur horeca", a précisé Cédric Alter au moment de résumer la situation aux juges du tribunal de l’entreprise de Bruxelles. "Nous sommes satisfaits, le repreneur est un candidat de qualité qui a fait ses preuves", a encore résumé le mandataire de justice.

Au cours de la plaidoirie qui s’est tenue mercredi, on a également appris qu’AB InBev, propriétaire des murs du restaurant Charlotte, avait donné son aval à la reprise par le groupe Art Blanc. Les sept travailleurs du restaurant seront tous repris.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect