Kharis prépare l'extension de Go! Fish en Belgique

Alessandro Preda, CEO de QSR Platform (au centre), entouré de Kevin Derycke, CEO de Burger Brands Belgium (à gauche), et Pieter Daems, directeur général Benelux d’O’Tacos. ©Tim Dirven

Le fonds Kharis a créé une nouvelle plateforme de restauration rapide, QSRP. Sa mission: accélérer le développement de Burger King, Quick, O'Tacos et Go! Fish.

Propriétaire depuis 2016 du réseau belge et luxembourgeois de Quick, le fonds Kharis Capital s'est constitué au fil du temps un portefeuille diversifié en restauration rapide. A la reprise de la master franchise de Burger King en Belgique, au Luxembourg, en Italie et en Pologne en 2017 ont suivi l'année suivante les acquisitions des chaînes française O'Tacos et allemande Nordsee.

Pour valoriser au mieux l'extension d'un parc de restaurants approchant aujourd'hui les 1.000 unités dans 7 pays, le fonds d'investissement belge vient de mettre en place une plateforme intermédiaire intégrant ses trois piliers d'activité: les burgers, les tacos et les produits de la mer.

"QSRP (pour Quick Service Restaurant Platform, NDLR), c’est la création d’une équipe centrale qui vient en support des différentes entités pour accélérer leur développement, mais aussi pour dégager des plus-values pour chacune d’entre elles", explique Kevin Derycke, CEO de Burger Brands Belgium.

QSRP a pour mission première d'accélérer l'extension des enseignes. En Belgique par exemple, l'objectif de 150 restaurants Quick et Burger King reste à l'ordre du jour, même si la crise du Covid a freiné les ardeurs. Même chose pour O'Tacos, qui a ouvert 40 restaurants en trois ans et prévoit de s'intéresser davantage à la Flandre.

Un Go! Fish au Docks

La nouveauté, chez nous, c'est l'ouverture de restaurants Go! Fish, l'enseigne de restauration rapide de produits de la mer exploitée par la société allemande Nordsee. "Nous avons ouvert en décembre 2019 un Go! Fish à Wijnegem, près d'Anvers. Un deuxième restaurant géré par un franchisé va bientôt ouvrir ses portes au Docks à Bruxelles, et nous avons d’autres projets d’implantation pour les prochains mois", précise Alessandro Preda, CEO de QSRP.

"Un deuxième Go! Fish géré par un franchisé va bientôt ouvrir ses portes au Docks à Bruxelles."
Alessandro Preda
CEO de QSRP

Le deuxième Go! Fish symbolise la volonté de Kharis de coordonner au mieux les stratégies. "Celui que nous ouvrirons au Docks sera combiné avec un O’Tacos sur un espace unique de 300 m2, sous la direction du même franchisé. Ce sera le premier exemple d’une franchise multimarque", souligne Pieter Daems, directeur général Benelux d’O’Tacos.

Chez QSRP, on croit à l'essor de Go! Fish au pays du Giant. "Les Belges sont très friands de poisson et ont l’habitude de manger hors de chez eux", affirme Alessandro Preda.

Extension en Europe

Ces ouvertures prochaines s'inscrivent dans le cadre d'un plan d’extension de Go ! Fish. "Nordsee possède déjà 350 restaurants à travers l’Europe, et nous projetons d’ouvrir des restaurants dans quelques pays ‘pilotes’, une opération entamée avec la Belgique. Nous comptons ouvrir une dizaine de nouveaux restaurants en Italie, en Belgique et en Allemagne dans l'année à venir", dit le patron du holding.

Les dirigeants de QSRP ne craignent pas le risque de cannibalisation. Selon eux, les marques ciblent des catégories de consommateurs différentes. "On le voit par exemple lorsque nous ouvrons un O’Tacos près d’un Quick ou d’un Burger King. On ne constate pas de baisse de fréquentation", souligne Kevin Derycke.

"O’Tacos, une alternative aux kebabs, est certifié halal, et peut donc accueillir une clientèle musulmane. Nordsee fournit des produits de la mer durables. Burger King et Quick, c'est le burger typique, américain et belge. Nous offrons donc un éventail de solutions qui correspondent à la diversité des populations dans les différents pays", renchérit Alessandro Preda.

1
milliard €
Les différentes enseignes de QSRP rapportent un chiffre d’affaires tournant autour du milliard d’euros.

Le holding s'érige petit à petit en géant de la restauration rapide. Ses différentes enseignes, qui emploient entre 5.400 et 6.000 employés - dont 800 en Belgique - selon les saisons, rapportent un chiffre d’affaires tournant autour du milliard d’euros. Il ne compte pas en rester là.

"Nous avons une liste de pays où nous envisageons de déployer nos marques, en particulier Nordsee, Go ! Fish et O’Tacos, et nous entendons développer nos marques dans les pays où nous sommes déjà présents", précise le CEO de QSRP.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés