L'affaire Quick rebondit

Le Français Jean-Marie Kuhn dépose une nouvelle requête auprès de la justice belge. Il demande l’audition d’hommes d’affaires et de politiciens français ayant souscrit au capital de Quick.