La collaboration entre Alain Ducasse et son associé se termine au tribunal

©AFP

Le chef Alain Ducasse vient d’intenter une action devant le tribunal de commerce contre son ancien associé. Les deux hommes ne s’entendent pas sur la valorisation de leur holding commun.

Commencée en 1998, la collaboration entre le chef Alain Ducasse et son associé Laurent Plantier trouvera prochainement son issue devant le tribunal de commerce francophone de Bruxelles. Une action introduite cette semaine par Alain Ducasse vise, selon nos informations, à obtenir la désignation d’un expert afin de trancher le litige existant entre les deux hommes.

Laurent Plantier, souvent considéré comme l’homme qui a permis à Ducasse de devenir un businessman présent dans le monde entier, détient un tiers de Ducasse Développement, le holding de tête des activités de Ducasse, basé à Bruxelles.

Divergence de vues

L’affaire, présentée à l’introduction jeudi dernier devant le tribunal de commerce francophone, devrait secouer l’univers de la haute gastronomie française. Alain Ducasse, le chef multi-étoilé, et son associé historique, Laurent Plantier, ont décidé de se séparer après 17 ans de collaboration.

D’après nos informations, les deux hommes ne partageaient plus la même vision de la gestion de Ducasse Développement qui, on le verra, regroupe l’essentiel des activités du chef français. Dans cette affaire, il est défendu par Jean-Pierre Buyle et André-Pierre André-Dumont (Buyle Legal).

La piste bruxelloise

L’idée de l’action en justice est d’obtenir la désignation d’un expert afin d’organiser concrètement la séparation et de mettre un montant sur les différentes parties de la société. A priori, les deux hommes, qui ont tenté de trouver un accord amiable, ne s’entendent pas sur la valorisation de l’ensemble.

Les deux hommes sont discrets et les entretiens avec la presse se font au compte-gouttes. C’est le magazine "Vanity Fair" qui, dans un article publié en novembre 2014, raconte la rencontre entre Ducasse et son futur associé. Ce dernier sort tout juste du Massachusetts Institute of Technology. Il a acheté et revendu une PME active dans l’électricité, réalisant au passage une belle plus-value.

Son idée est d’acheter le label "Châteaux et Hôtels indépendants", un portefeuille contenant aujourd’hui plus de 500 adresses de prestige dans 16 pays. En 1999, Alain Ducasse et Laurent Plantier mettent donc la main au portefeuille et s’offrent le label convoité. C’est le début de leur aventure commune. "Les deux hommes se comprennent vite. Ducasse a besoin d’un entrepreneur malin pour développer ses activités, Plantier cherche un créateur. Le premier embauche le second et crée l’entreprise De Gestibus", relate le journaliste de "Vanity Fair" dans son article.

Début de l’aventure commune, donc, mais piste bruxelloise également. Constitué le 17 avril 2001 à Bruxelles, le holding commun est doté d’un capital de 100.000 euros. Au fil des augmentations, ce capital ne cessera d’évoluer pour se chiffrer aujourd’hui à 15,6 millions d’euros. Selon les documents officiels, Alain Ducasse détient 65,34% des parts contre 33,66% pour Laurent Plantier. Le dernier pour-cent est détenu par Ducasse Gestion, une SPRL mise en liquidation à la fin de l’année 2011.

En y regardant de plus près, on se rend compte que l’univers développé par Alain Ducasse et son associé, c’est avant tout un empire. Qu’ils soient exploités en propre ou sous franchise, Ducasse, c’est 28 restaurants dans huit pays et près de 1.400 collaborateurs. Et le holding belge est la structure faîtière de cet empire.

Ducasse Développement, qui est intervenant volontaire dans la procédure initiée devant le tribunal de commerce, détient 56,6% de Benoit Bistro, une société qui chapeaute 6 restaurants, dont ceux des hôtels Meurice et Athénée Plaza, à Paris. Ce même holding détient 82,43% de "Châteaux et Hôtels", 100% de Ducasse Holding Corporation ou encore 64% de l’hôtellerie de l’Abbaye de la Celle.

On le voit, cet ensemble sera difficile à détricoter et les juges auront fort à faire.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés