La friterie Antoine a été détruite

©Friterie Antoine

L'ancien pavillon de la friterie Antoine, place Jourdan à Etterbeek, a été détruite ce lundi matin. Un nouvel établissement va être construit, au même endroit.

La destruction de la Maison Antoine sur la place Jourdan, c'est parti!

Mais ne vous inquiétez pas trop pour votre prochain cornet de frites. Il faudra juste attendre un peu (ou aller l'acheter ailleurs). Ou passer votre commande au camion, installé sur la place Jourdan, qui servira les préparations.

La friterie bien connue du quartier européen devrait rouvrir ses portes le 29 septembre prochain, selon les estimations de la Régie foncière d'Etterbeek, propriétaire du bâtiment, qui dirige les travaux.

33 ans
Installée depuis 33 ans dans le pavillon circulaire, la maison Antoine a vu défiler trois générations derrière ses friteuses depuis 1948.

A quoi rassemblera la nouvelle friterie Antoine?

Le nouvel établissement de 50 mètres carrés sera érigé au même endroit mais présentera dorénavant trois comptoirs (au lieu de deux actuellement) pour passer commande. Un auvent en bois protégera à nouveau les consommateurs en cas d'intempéries. Le coût des travaux est estimé à 301.654 euros.

301.654 euros
Le coût des travaux pour le nouveau bâtiment

 

• Dans quel environnement?

Quant au semi-piétionnier attendu à Jourdan, le projet de réaménagement mené par Beliris "prévoit une place plus conviviale avec davantage d'espace pour les terrasses, de nouveaux arbres, de magnifiques fontaines, mais également moins de voitures en surface", détaille la commune. Le parking couvert existant de 70 places est en cours de réaménagement avenue du Maelbeek. La fin des travaux est prévue pour fin 2017 tandis que l'inauguration de la nouvelle place Jourdan aura lieu en 2018.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés