Publicité
Publicité

Quick ne redeviendra pas entièrement belge

Le belge Kharis Capital, derrière Quick en Belgique et au Luxembourg, a loupé le coche. C'est finalement le fonds américain HIG Capital qui met la main sur le réseau français.