Publicité
Publicité

Quick ne redeviendra pas entièrement belge

Quelque 107 restaurants composent le réseau de Quick en France. ©AFP

Le belge Kharis Capital, derrière Quick en Belgique et au Luxembourg, a loupé le coche. C'est finalement le fonds américain HIG Capital qui met la main sur le réseau français.

Quatre ans après s'être déjà délesté des restaurants de la chaîne en Belgique et au Luxembourg, le géant français de l'horeca Groupe Bertrand lançait en début d'année la vente de Quick en France.

Kharis Capital était alors fréquemment cité comme acquéreur potentiel. Propriétaire de la chaîne de restauration O’Tacos ou encore du nouveau concept Chick&Cheez, le fonds belge faisait en effet figure de candidat logique, étant déjà propriétaire des réseaux belge et luxembourgeois depuis 2016, de même qu'en possession de la master franchise Burger King en Belgique, au Luxembourg, en Italie et en Pologne par exemple.

Sauf que voilà, c'est finalement le fonds américain HIG Capital qui empoche la mise, a-t-on appris, avec une finalisation de l'opération "d'ici la fin d'année", indique succinctement le concerné.

Quart de milliard

107
restaurants
Quelque 107 restaurants composent le réseau de Quick en France.

Aucun montant n'a toutefois circulé quant à la transaction. Tout au plus sait-on que la banque Lazard avait été mandatée pour mener le projet à bien, qui concerne un réseau de 107 restaurants et d'un chiffre d'affaires de plus de 200 millions d'euros pour un excédent brut d'exploitation (ebitda) de plus de 20 millions pré-covid. Nos confrères de l'Agefi et de Bloomberg parlent pour leur part d'une transaction à 240 millions d'euros, qui doit permettre au numéro deux de la restauration outre-Quiévrain après McDonald’s, fort de quelque 850 restaurants, de rembourser la dette qu'il a accumulée suite aux fermetures liées aux différents lockdowns.

Fondé en 1997 par l'homme d'affaires hexagonal Olivier Bertrand, Groupe Bertrand pèse du reste 1,8 milliard d'euros de chiffre d'affaires pour quelque 31.000 collaborateurs. À côté de son activité horeca en propre (Brasserie Lipp, Le Procope, Angelina, Burger King France, Hippopotamus – via sa filiale Groupe Flo, Leon…) et en gestion de concession (Printemps Haussmann, Château de Versailles, Jardin du Luxembourg…), l'entreprise détient et exploite également deux fleurons de l’hôtellerie de luxe à Paris que sont Le Saint James, Relais et Châteaux de 49 chambres, et Le Relais Christine, cinq étoiles de 48 chambres.

2007
La chaîne devint française en 2007 suite à l'OPA amicale d'une filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

L'on rappellera enfin que Quick fut fondée en Belgique début des années 70 par l'homme d'affaires Maurice Cauwe, alors président de GB Entreprises. Il s'agissait-là de la première enseigne de restauration rapide introduite en Europe, dont la Compagnie Nationale à Portefeuille (CNP) de la famille Frère et le holding AvH ont un temps été actionnaire. La chaîne devint française en 2007 à la suite de l'OPA amicale d'une filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), suivie aux manettes en 2015 par Groupe Bertrand.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés