Fin de chantier pour Up-Site, la plus haute tour de logements du pays

©Saskia Vanderstichele

C’est avec une fierté qu’il n’arrive pas à dissimuler et dont nul n’est en droit de le priver que le promoteur belge Atenor a annoncé qu’il terminerait fin juin les travaux de construction de la tour Up-Site, dans le quartier du canal à Bruxelles.

La tour Up-Site est la plus haute tour de logements du pays et une des plus hautes de Bruxelles. Avec ses 140 m, elle n’est dominée, dans la capitale, que par la tour de l’Office national des pensions (ONP, 150 m) et la tour des Finances (145 m), mais ces deux derniers bâtiments sont dévolus aux bureaux, tout comme la tour Rogier (135 m) et la tour Madou (120 m).

Le défi était de taille puisqu’en 2010, lors du lancement du projet, les berges du canal à Bruxelles tenaient encore beaucoup de la "zone", bien plus que du quartier résidentiel en devenir.

Le pari était risqué, tout comme celui qu’avaient lancé, avant Atenor, les quelques courageux qui s’étaient installés non loin, quai des Péniches ou rue de la Dyle.

Avec l’installation du Musée d’art moderne dans le bâtiment Citroën et la création d’un parc sur le site de Tour & Taxis, on peut dire que le quartier du canal approche de la vitesse de croisière.

La tour Up-Site compte quelque 250 appartements, allant du pied-à-terre au penthouse, en passant par l’appartement classique (1 à 3 chambres). Au pied de la tour, le complexe Les Terrasses, qui donne sur le canal, compte une centaine d’appartements. Bref, au total, ce sont quelque 360 logements qui sont ainsi mis sur le marché par Atenor.

83% des appartements des Terrasses sont vendus. Pour la tour Up-Site elle-même, 92% des appartements situés entre le rez et le 25e étage sont vendus. Au-delà,

25% seulement sont vendus. Cette différence est due au fait que c’est par les étages inférieurs que la vente a démarré. Et plus on monte, plus c’est cher: "La différence est de 50 EUR/m² par étage", dit Stéphan Sonneville, administrateur délégué d’Atenor.

Le prix moyen d’un appartement de 90 m² au 5e étage de la tour est de 3.000 EUR/M2 (+ TVA 21%). Pour les Terrasses, "il y avait moyen d’acheter un appartement 2 chambres de 85 m² pour 300.000 EUR +TVA", dit encore Stéphan Sonneville.

Qui a acheté? En gros, les acquéreurs sont, pour moitié, des investisseurs et, pour moitié, des candidats occupants. "Un appartement moyen donne un rendement de 4,5%", ajoute Stéphan Sonneville. Plus 1,5 à 1,7 EUR/m² par mois de charges communes.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content