Le Chrysler Building de New York est à vendre

©REUTERS

Le Chrysler Building, l'un des gratte-ciels les plus célèbres de Manhattan, est à vendre. Le propriétaire de l'immeuble étudie actuellement la façon dont ce bâtiment emblématique sera commercialisé.

C’est l'un des gratte-ciels de New York qui donne le plus de torticolis aux millions de touristes qui arpentent Manhattan chaque année. Selon le Wall Street Journal, il est à nouveau à vendre. A un prix qui devrait donner le vertige. C’est sans doute, avec sa coupole Art déco unique plantée à l’intersection de la Lexington Avenue et de la 42e rue, dans le quartier de Midtown, hypermédiatisée depuis un siècle par Hollywood, la tour la plus iconique de Big Apple. La préférée des new-yorkais aussi, selon les derniers sondages.

©REUTERS

Avec ses 84 étages (dont 75 habitables) et ses 319 mètres de haut (flèche de 27 tonnes et de 58 mètres comprise), l’immeuble a d’ailleurs été, avant le krach boursier de 1929 et jusqu’à l’inauguration en 1930 selon les plans de l’architecte William Van Alen, le gratte-ciel habité le plus haut du monde. Il sera détrôné un peu plus tard par son voisin, l’Empire State Building (381 mètres).

Selon nos confrères du Wall Street Journal et les déclarations du propriétaire actuel, le fonds souverain d’Abu Dhabi Mubadala, il vient tout juste d’être remis en vente. L’Etat du Golfe l’avait acquis juste avant la crise financière qui avait ravagé Wall Street en 2008. Il avait alors déboursé près de 700 millions d'euros pour devenir propriétaire à 90% du bâtiment, la société immobilière US Tishman Speyer en conservant les 10% restants.

Au vu des dernières transactions du même type, la somme mise sur la table par le futur propriétaire devrait dépasser le milliard d’euros.

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect