Le bâtiment historique du Cercle de Wallonie change de mains

Le château Mélot, siège historique du Cercle de Wallonie, va être rénové par Actibel. ©Cercle de Wallonie

Le Cercle de Wallonie développera désormais deux sites dédiés au networking et à l’événementiel à Namur. Pour ce faire, Amid Faljaoui, le nouveau directeur-propriétaire, s'associe avec Paul de Sauvage, le CEO d’Actibel. La société de promotion immobilière namuroise de ce dernier rénovera les murs du château Mélot, siège historique du Cercle.

Le Château Mélot, le siège historique namurois du Cercle de Wallonie, vient d'être cédé par Ethias à un groupe d’investisseurs privés réunis autour de Paul de Sauvage, le CEO de la société de promotion immobilière Actibel. Ce dernier se refuse pour l'instant à préciser le montant négocié avec Ethias, qui avait depuis longtemps manifesté son souhait de céder cet actif immobilier. Il nous confie par contre qu'il sera rénové à grands frais et en profondeur par ses équipes "selon les standards actuels, mais dans le strict respect du patrimoine existant… et des voisins", assure Paul de Sauvage.

Le parc d'activité économique Ecolys (Rhisnes) accueillera dès octobre les bureaux et une seconde antenne namuroise du Cercle de Wallonie. ©Actibel

Il se défend également d’avoir réalisé une opération immobilière spéculative et dit vouloir sceller avec le locataire et animateur des lieux un partenariat à long terme qui puisse dynamiser durablement le milieu des affaires dans la capitale wallonne, qui en a grand besoin. "De son côté, le Cercle restera maître d’oeuvre des manifestations organisées dans les murs que nous rénoverons bientôt. Et il aura à coeur de mieux faire connaitre cet endroit auprès des décideurs à la recherche d’un lieu de prestige bientôt remis techniquement à niveau tout en en préservant la patine actuelle", ajoute le patron namurois, par ailleurs propriétaire de la salle de ventes Rops et d’une agence de courtage en immobilier. 

Partenariat ancré à Namur

"Nous voulons sceller avec Amid Faljaoui un partenariat à long terme qui associe nos complémentarités"
Paul de Sauvage
CEO Actibel

Par ailleurs, dès octobre prochain, l’équipe du Cercle de Wallonie, en pleine mutation actuellement, s’installera dans de nouveaux bureaux logés au coeur du Business Center Ecolys, propriété d’Actibel sise à Rhisnes. "Reloger nos bureaux dans un bâtiment répondant aux normes écologiques les plus strictes et dans lequel se trouvent la salle de vente Rops, un restaurant "slow food" (Le Félicien), un nouvel hôtel, un business centre, un centre de conférences d’une quinzaine de salles (jusqu’à 1.000 personnes) et… un Cercle d’affaires sera une première en Belgique. Et cela scellera notre nouveau partenariat avec Actibel", commente pour sa part Amid Faljaoui, qui a repris en 2016 à la société de catering Exôzt (André Van Hecke) les commandes du Cercle de Wallonie, alors financièrement moribond.

Avec ses 1.200 membres déclarés, celui-ci s’affiche à nouveau comme le premier Cercle d’affaires wallon. Après avoir essaimé à Liège, à Mons et au Golf des 7 Fontaines (Brabant Wallon), le nouveau directeur propriétaire renforce donc son ancrage namurois avec un nouveau partenaire financier et industriel du cru.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect