Nodalview, le spécialiste de la photo immobilière, lève 1,7 million d'euros

1,7 million d'euros pour une première levée de fonds, c'est rare. Quand on a déjà plus de 2.000 clients et qu'on est la référence dans son domaine, tout s'explique. Nodalview et son logiciel photo rêvent maintenant d'Europe.

Posé au milieu d’un appartement qui attend ses nouveaux propriétaires, un smartphone équipé de drôles de gadgets est en pleine action. Sous le regard attentif d’un agent immobilier, c’est toute l’expertise de Nodalview qui est à l’œuvre. Ce n’est clairement pas la technologie la plus impressionnante à rencontrer, mais ce qu’elle peut produire en quelques minutes est bluffant. Ce qui est surtout bluffant, c’est qu’une start-up passée sous les radars pendant 3 ans réussisse à lever 1,7 million d’euros lors de son premier tour de table.

"De belles photos descriptives génèrent en moyenne 4 fois plus de trafic quotidien supplémentaire sur les portails immobiliers."
Thomas Lepelaars
Co-fondateur et CEO de Nodalview

Fondée en 2016 par Pierre de Preter (ex-Winbooks), Mickael Ligot et Thomas Lepelaars, la start-up "sort un peu de nulle part", comme le confesse en riant Thomas Lepelaars. Et pourtant, leur succès actuel ne le surprend pas. "Selon une étude récente que nous avons réalisée, de belles photos descriptives génèrent en moyenne 4 fois plus de trafic quotidien supplémentaire sur les portails immobiliers. Ceci s’aligne à une tendance plus globale de l’impact de photos qualitatives sur l’engagement en ligne."

La technologie et le matériel de Nodalview permettent à un agent immobilier de capturer des photos et visites 360° de qualité professionnelle en quelques minutes grâce à l’intelligence artificielle que la start-up a développé. La solution est déjà utilisée par 6.000 agents immobiliers pour produire des photos et visites 360° immersives de biens immobiliers en utilisant leurs smartphones.

A l'assaut de l'Europe

La solution digitale proposée par Nodalview est parvenue à attirer certains gros acteurs comme le disrupteur immobilier français Proprioo ou plus proche de chez nous Century 21, Laforêt, Nestenn ou encore Barnes. Mais pour aller plus loin et plus haut, elle était à la recherche de financements. C’est auprès du fonds Volta Ventures que la start-up a trouvé son bonheur et surtout 1,7 million d’euros destiné à accélérer leur expansion internationale.

"Cette levée de fonds va nous aider à déployer le potentiel de Nodalview en recrutant plus de 20 personnes sur les 12 prochains mois en Belgique et à l’étranger", explique Thomas Lepelaars. Les fonds seront utilisés pour accélérer l’expansion à travers l’Europe et plus spécifiquement en Allemagne, en Espagne et en Italie.

Du côté du fonds gantois Volta Ventures et de son Managing Director Frank Maene, on se félicite: Nous étions impressionnés par la simplicité d’utilisation de la technologie, mais aussi des 2.000 clients qu’ils ont attiré de manière organique. Nous sommes heureux de financer le prochain chapitre de leur croissance”.

Nodalview les a surtout convaincus par le côté innovant dans un secteur où la majorité des transactions immobilières commencent en ligne et où avoir du contenu visuel de qualité joue un rôle essentiel.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect