"Un demi-milliard de puissance de feu pour Cofinimmo"

©Sofie Van Hoof

L'acquisition par Cofinimmo de 17 maisons de repos et de soins en Allemagne est saluée par les analystes. Chez KBC Securities, on estime à 480 millions d'euros la puissance de feu de la SIR. Mais si elle souhaite se tenir à son objectif d'endettement de 45%, elle devra sans doute lever des fonds.

En mettant 172 millions d’euros sur la table pour acquérir d’un seul coup 17 maisons de repos et de soins en Allemagne avec un rendement locatif brut de 5,5%, Cofinimmo réalise une opération majeure qui lui permet de se rapprocher plus tôt que prévu de son objectif. La société immobilière réglementée (SIR) souhaite, en effet, faire croître la part de l’immobilier de santé à 50% de son portefeuille pour fin 2019. Avec ce "deal", elle atteint déjà 49% contre 47% à la fin mars. La juste valeur (valeur du marché) de son parc immobilier en Allemagne atteint désormais 330 millions d’euros et compte 28 sites.

"Nous applaudissons cette transaction dans la mesure où la société dépasse nos estimations dans son expansion dans l’immobilier de santé" soulignent les analystes de KBC Securities. "Non seulement Cofinimmo dépasse déjà nos attentes pour 2018 et 2019 mais en plus, le rachat annoncé aujourd’hui va directement générer des revenus dopant les résultats de 2018."

Augmentation de capital?

Et la SIR du Bel 20 dispose des moyens pour aller plus loin encore. Après ce rachat financé sur des lignes de crédit existantes, le ratio d’endettement atteint 46%. Avant d’arriver à un ratio de 50%, Cofinimmo dispose encore d’une puissance de feu de 480 millions d’euros ont calculé Jan Opdecam et Alexander Makar. "Toutefois, l’objectif de Cofinimmo est un ratio de 45% ce qui signifie que la société pourrait renforcer son capital via de nouvelles actions ou en finançant des acquisitions via des apports en nature."

Un point de vue que partage Herman van der Loos de Degroof Petercam. Il ne voit pas une levée de fonds à court terme mais il ne l’exclut pas pour après l’été ou au début de 2019 dépendant du rythme des investissements de la SIR. Il a relevé son objectif de cours sur la valeur à 122 euros contre 118 euros ce qui en fait l’analyste le plus positif. Sa recommandation reste à "accumuler".

De son côté, KBC Securities a relevé sa recommandation à "accumuler" contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe de 112 euros à 115 euros.

Le graphique ci-dessous compare l'évolution de deux SIR actives dans l'immobilier de santé: Cofinimmo et Aedifica.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content