Un incendie ravage le méga-projet de Ghelamco à Varsovie

©REUTERS

Un bâtiment de 120 mètres de haut a pris feu dans la nuit de vendredi à samedi à Varsovie en Pologne. L'immeuble en question n'est autre que le méga-projet "Hub Complex" construit par le Belge Ghelamco.

120 pompiers polonais ont passé la nuit de vendredi à samedi à combattre les flammes qui ont ravagé le bâtiment en construction de Ghelamco à Varsovie. Ils ont pu limiter les dégâts puisque seuls les étages supérieurs ont été touchés. 

Aucun blessé n'est à déplorer. 

L'immeuble "Hub Complex" qui est construit par le Belge Ghelamco, fait 120 mètres de hauteur. "Le feu se propageait entre les étages 27 et 32 en surface, il n'a pas atteint l'intérieur du bâtiment. Il y avait différentes installations dehors, un échafaudage, constitué de matériaux combustibles, qui a brûlé", a précisé Leszek Suski, commandant en chef des services de prévention des incendies, durant l’intervention.

©REUTERS

Plus grand projet signé Ghelamco

Connu auparavant sous le nom de Sienna Towers, le HUB de Varsovie est le dernier - et le plus grand - projet lancé à ce jour par Ghelamco Poland, la filiale polonaise de l'entreprise flamande de promotion immobilière, très présente à Varsovie. Le complexe de trois bâtiments, actuellement en construction dans le centre des affaires de la capitale polonaise, face à la Warsaw Spire (plus haute tour de la ville) également développée par Ghelamco, doit offrir 113.000 m² d’espaces multifonctionnels au croisement des rues Towarowa et Prosta, près du Rondo Daszyńskiego.

Au programme: des bureaux ultramodernes autonomes en énergie, un centre de conférences et un hôtel 3 et 4 étoiles. Le complexe mixte abritera également un espace commercial (environ 6 000 m²) et un centre de sport et de conférences, offrant aux locataires une infrastructure complète. Bâtis sur une fondation commune de près de 100 mètres, les gratte-ciel (deux de 130 et 85 mètres) doivent former le long de la rue Towarowa un nouveau repère urbain visible de nombreux endroits dans la capitale. De la même manière que la place européenne voisine (Europejski), l'arcade accueillera des cafés, des restaurants et des points de service.  La valeur globale de l'investissement est estimée à plus de 235 millions d’euros.

"Pas de retards à prévoir"

La construction du nouveau quartier urbain allait bon train, jour et nuit, et devait être achevée fin de cette année. Interrogé ce samedi sur les causes et les conséquences du sinistre, Paul Gheysens, le patron de Ghelamco, se voulait rassurant: "C'est la structure externe des trois derniers étages d'une des tours qui a pris feu pour des raisons que nous devons encore préciser. Mais l'incendie a été rapidement circonscrit, n'entraînant que des dégâts périphériques sans endommager la structure. Les experts sont déjà à pied d'oeuvre et nous reprendrons le chantier dès la semaine prochaine pour limiter les retards au maximum, soit à quelques semaines avec ce qu'il faudra reconstruire. Nous comptons encore terminer les travaux dans les temps, fin 2019, et rapidement effacer cet accident de parcours", nous a-t-il confié... à chaud.

La tour avant l'incendie, face à la Warsaw Spire (plus haute tour de la ville). ©Ghelamco

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect