Aedifica profite du papy-boom

La sicafi a renforcé son patrimione dans les seniories, qui représentent près de la moitié de son portefeuille.

La sicafi Aedifica affiche un chiffre d’affaires consolidé (revenus locatifs consolidés) en hausse sensible et atteint 6,8 millions d'euros pour le premier trimestre de l’exercice en cours (1er juillet 2010 — 30 septembre 2010). Soit une progression de 22 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. Ce sont essentiellement les revenus générés par les seniories et des appartements meublés qui tirent les résultats à la hausse.

Les revenus locatifs consolidés trimestriels sont légèrement supérieurs aux prévisions.

Le portefeuille de Aedifica se compose maintenant pour moitié de seniories. Les immeubles résidentiels mixtes comptent pour 29 % de son patrimoine.

Celui-ci est globalement évalué à 429 millions, soit une progression de 1,4 %. Cette croissance provient essentiellement de la variation de juste valeur des immeubles de placement en exploitation prise en résultat (+4,8 millions  ou +1,1 % sur le trimestre), qui continue à s’inscrire dans la tendance positive observée depuis le 1er janvier 2010, note un communiqué du groupe.

Le taux d’occupation des biens non meublés atteint les 96 % et celui des biens meublés, 82 %, en croissance.

L’actif net atteint 37,03 EUR par action au 30 septembre contre 35,93 EUR au 30 juin dernier. Le 15 octobre, Aedifica a procédé à l’augmentation de capital pour un montant de 67, 3 millions EUR. Compte tenu de cette opération et du paiement du dividende, l’actif net par action après ces opérations peut être estimé à 34,50 EUR, estime la société.

Les prévisions de dividende pour l’exercice en cours sont maintenues  à 1,63 euro par action.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés