Atenor-BPI et Eiffage retenus pour le 5e appel à projet de citydev.brussels

La galerie couverte bordant le futur projet résidentiel Victor et le connectant directement à l'interface ferroviaire de la Gare du Midi.

Citydev.brussels vient d’attribuer à Atenor-BPI et Eiffage Development deux marchés de développement de logements subventionnés dans le quartier du Midi et à Woluwe-Saint-Lambert, en Région bruxelloise.

Au second semestre 2019, citydev.brussels avait lancé trois appels à projets de gabarit différent. Deux des trois viennent d’être désignés. Il s’agit du volet résidentiel de l’important développement immobilier baptisé Victor, porté conjointement par BPI et Atenor à la limite entre Saint-Gilles et Anderlecht, le long de la rue Bara. Le second se situe à Woluwe-Saint-Lambert et a pour nom GreenWood. Il est porté par Eiffage Development, très actif dans cette zone urbaine densifiée.

Au total, ce sont 188 appartements neufs qui seront construits, dont 141 logements conventionnés.

141
logements conventionnés
Sur les 188 appartements neufs développés par les deux projets retenus, 141 seront vendus selon les critères cadrés par citiydev.brussels pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

Victor, l’Arlésienne du Midi

Les contours du premier projet, Victor, ont été dessinés par les bureaux 51N4E et Jaspers-Eyers Architects. Par sa localisation, sur le seuil de la Gare du Midi, il était tout désigné pour s’inscrire dans le schéma directeur de la "Gare Habitante", lancé il y a des années déjà. Il se compose de 102 logements conventionnés et 32 logements libres, d’espaces de commerces et de services rassemblés dans une galerie commerçante couverte qui le reliera directement à la gare voisine.

Des commerces et services seront logés dans les pieds d'immeuble du projet résidentiel Victor.

Un ensemble de bureaux de quelque 72.000 m², également porté par les deux promoteurs depuis plus de 10 ans déjà, doit venir compléter à terme ce projet mixte, lorsque le Plan d’Aménagement Directeur (PAD) Midi aura enfin terminé son long et chaotique parcours administratif et politique. Un espace paysager de 2.900 m², composé d’un jardin commun et de différentes zones (potager, jeux pour enfants, passerelles et jardin/terrasses), est également au programme.

GreenWood, la forêt de logements

Logé non loin du Metro Roodebeek, le second projet retenu, énième phase du nouveau quartier résidentiel GreenWood (quelque 700 logements neufs au total) – sorti de terre en 4 phases en bordure du désormais bien mal nommé Chemin des Deux Maisons –, est l’œuvre des bureaux d’architecture Cerau et DXA. Plus réduit dans la phase primée par citydev.brussels, il propose 39 logements conventionnés et 15 logements libres qui se partagent les mêmes espaces communs (intérieurs et extérieurs) "pour garantir une mixité sociale cohérente".

La phase du nouveau quartier Greenwood plébiscitée par citydev.brussels offrira 39 logements conventionnés.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés