Befimmo vise un dividende inchangé

Benoît de Blieck,CEO de Befimmo. ©BELGA

Befimmo note pour l'exercice 2017 un résultat net en hausse à 136,1 millions d'euros, mais un taux d'occupation en légère baisse à 94,44%. La société prévoit un dividende inchangé pour ses actionnaires.

La société immobilière réglementée (SIR) Befimmo  voit au 31 décembre 2017 la juste valeur de son portefeuille passer à 2,49 millions d'euros, alors qu'elle était de 2,51 millions d'euros sur la même période l'année dernière.

  • Le résultat net au 31 décembre 2017 est de 136,1 millions d'euros, contre 90,4 millions d'euros un an auparavant.
  • Les revenus locatifs de Befimmo s'élèvent en 2017 à 143,2 millions d'euros, tandis que la société s'attend à des revenus locatifs en hausse en 2018 (144,7 millions d'euros), mais en forte baisse en 2019 (136,8 millions d'euros) et stable en 2020 (138 millions d'euros). 
  • Le taux d'occupation est en légère baisse, à 94,44% au 31 décembre 2017, en comparaison à 94,79% sur la même période un an plus tôt.
  • Le dividende Befimmo prévoit un dividende brut de 3,45 euros par action pour l’exercice 2018, inchangé par rapport à 2016. "Il pourrait à nouveau être payé via un acompte de 2,59 € brut par action en décembre 2018 et un solde de 0,86 € brut par action en mai 2019", prévient l'entreprise dans un communiqué.
  • Quant au ratio d'endettement, Befimmo le voit s'afficher en baisse à 41,62% contre 44,65% le 31 décembre 2016.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content