Besix Red et Bois Sauvage vont développer 280 logements au coeur de Lisbonne

La première phase du projet Praça de Espanha, porté par Besix RED au coeur de Lisbonne ©Nuno Leonidas architectos

Ce n’est pas la première fois que le bras de promotion immobilière du groupe Besix et la Compagnie du Bois Sauvage unissent leurs énergies pour développer un projet conjointement. Mais c’est une première hors des frontières belges.

Comme son CEO Gabriel Uzgen l’avait annoncé l’an dernier, Besix Real Estate Development, la filiale du constructeur belge en charge du développement immobilier, poursuit sa stratégie de diversification pan-européenne. Elle vient de faire l’acquisition d’un deuxième terrain de 34.000 m² au cœur de Lisbonne. Une acquisition conclue en partenariat financier avec la société patrimoniale Compagnie du Bois Sauvage (Groupe Paquot), soucieuse de diversifier ses investissemenrs. L’enveloppe globale avoisine les 90 millions d’euros.

La signature de ce nouveau projet résidentiel de taille, baptisé Praça de Espanha, est pour la société de promotion immobilière belge une nouvelle preuve de l’expertise acquise en dehors de son pré carré historique. Lisbonne figure désormais parmi la liste - non fermée - des 13 villes dans lesquelles le promoteur a pris pied et souhaite acquérir une masse critique. "Nous nous entourerons de partenaires locaux de référence afin de doubler nos expertises", ajoute Nicolas Goffin, qui dirige la filiale Portugal de Besix RED. Ce dernier pilote la conception du projet avec un expert local, le bureau d’architectes Nuno Leónidas.

Partenariat renforcé

Avec cette dernière acquisition, Besix RED compte actuellement 26 projets en développement, pour une surface approximative globale de 500.000 m². Le partenariat conclu avec la Compagnie du Bois Sauvage comme co-investisseur n’est sans doute pas non plus le dernier. Besix RED avait déjà pu compter sur ce partenaire désormais structurel pour monter le projet résidentiel Oxygen à Auderghem (89 appartements). "Cette fois, nous récidivons en dehors des frontières belges. C’est donc une nouvelle preuve de confiance. Et cela, bien sûr, nous incite à sécuriser davantage encore les risques liés à la construction, notamment grâce aux filiales du groupe Besix qui participeront au chantier de construction", insiste Gabriel Uzgen.

Quartier prisé

Les terrains qui accueilleront les deux phases du projet de Besix RED, au coeur du quartier prisé d'Avenidas Novas. ©Google Maps

Le site du nouveau projet est, selon les Lisboètes eux-mêmes, un endroit de choix. Le quartier des Avenidas Novas où se trouvent les deux terrains à bâtir est aujourd’hui un des endroits les plus chers du bas de la ville. Il est proche des ambassades (Brésil, Etats-Unis), de l’hôpital universitaire, d’un accès au réseau autoroutier et de la ligne ferroviaire urbaine vers la station balnéaire de Cascais. Le muséeu Calouste Gulbenkian et la place d’Espagne sont également proches.

90
millions d'euros
C'est le budget global du projet porté par Besix RED et co-financé avec la Compagnie du Bois Sauvage.

Le nouveau développement immobilier résidentiel prévoit la construction en deux phases de pas moins de 280 appartements et de 420 emplacements de parking en sous-sol, pour une superficie totale hors sol de 34.000 m². Le dépôt des permis est prévu pour le mois de mai prochain et le promoteur belge espère un démarrage du chantier début 2020, pour une livraison deux ans plus tard. "Pour la commercialisation sur plan, nous privilégierons des experts locaux. Pour l’instant, nous travaillons sur un programme de ventes avec les sociétés de courtage Infante&Riu et Castelhana Real Estate", précise encore Gabriel Uzgen.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés