Publicité

Bientôt transformé, le Centre Monnaie est à l’enquête publique

La future terrasse prévue sur le socle du Centre Monnaie transformé. ©Snøhetta & Binst Architects

Les propriétaires des étages du Centre Monnaie ont déposé une demande de permis d’urbanisme sur l’ensemble du vieux complexe urbain. Le dossier a été jugé complet en avril dernier. L’enquête publique débute mercredi prochain.

A l’issue de la procédure de sélection lancée en 2019 et cadrée par un concours international d’architecture, c’est l’équipe pilotée par les bureaux norvégien Snøhetta et belge Binst qui avait été retenue pour repenser les contours des étages du vieux Centre Monnaie, majoritairement occupés par bpost et la Ville de Bruxelles.

120
appartements
Du logement devrait être perché sur un des pans du futur complexe mixte qui sera à l'enquête publique durant le mois de juin.

Immobel, Whitewood et DW Partners, les partenaires de cette rénovation urbaine approfondie, souhaitent transformer d’ici 2024 les quelque 62.000 m² de bureaux obsolètes et poreux en un complexe mixte abritant de concert 120 appartements, un hôtel de 316 chambres, des espaces d’intérêt collectif ou de service public, mais aussi 44.000 m² de bureaux qui devraient entrer en lice pour accueillir le futur siège de Proximus.

Le futur tripode mixte viendra enfin compléter The Mint, la partie commerciale transformée par AG Real Estate, propriétaire du socle du complexe.

L’annonce officielle de l’enquête publique publiée par la Ville de Bruxelles mentionne également l’ajout de deux niveaux supplémentaires et la modification partielle du socle et des sous-sols. La Commission de concertation est quant à elle programmée début juillet.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés