Bonnes performances pour Leasinvest au premier semestre

©Leasinvest RE

La société immobilière Leasinvest a enregistré une augmentation de son résultat net de 29% au cours du premier semestre de l'année. Ses revenus locatifs ont progressé de 16%.

Les revenus locatifs ont atteint le montant de 32,4 millions d'euros lors du semestre bouclé fin juin, à la suite de la pleine contribution des acquisitions de fin 2018 et d'une croissance locative like-to-like. Le résultat net s'élève quant à lui à 25,3 millions d'euros.

Dans la lignée de ses chiffres du premier trimestre, le résultat EPRA (résultat courant issu des activités opérationnelles stratégiques) atteint 22,1 millions d'euros à la fin de ce premier semestre, contre 14 millions pour la même période en 2018. Leasinvest  précise cependant que ce chiffre inclut cette année un dividende de 5,1 millions d'euros relatif à la participation dans le SIR Retail Estates. Les années précédentes, cette rétribution était versée en juillet.

"Au cours de cette période, la société a vu augmenter la valeur de son portefeuille de 140 millions à 1,2 milliard d'euros et vu plus que doubler son cours de Bourse."
Michael Van Geyte
CEO de Leasinvest

Leasinvest est entré en Bourse le 1er juillet 1999. Après vingt ans de présence sur les marchés, le CEO de l'entreprise, Michael Van Geyte, tire un bilan positif. "Au cours de cette période, la société a vu augmenter la valeur de son portefeuille de 140 millions à 1,2 milliard d'euros et vu plus que doubler son cours de Bourse", se félicite-t-il.

La société est l'un des plus gros investisseurs immobilier du Luxembourg, où se trouve 55% des 1,06 milliard d'euros de biens qu'elle détient. "Notre position au Grand-Duché a encore été confirmée par nos acquisitions supplémentaires dans le parc d'affaires EBBC et dans le Airport district", souligne Michael Van Geyte. Le reste du portefeuille se trouve en Belgique (35%) et en Autriche (10%).

Leasinvest se targue également d'avoir fait baisser son coût de financement à 2,34% au cours des six premiers mois de l'année.

L'entreprise se veut optimiste pour la fin de l'année et prévoit des revenus locatifs plus élevés qu'en 2018. Elle précise cependant que, vu l'augmentation de capital d'octobre 2018 et la hausse du nombre d'actions qui en résulte, le dividende proposé devrait au moins être égal à celui de l'exercice (5,10 euros par action).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés