Châteauform' initie une autre expérience d'accueil au Val

©Chateauform

Le groupe français d’organisation de séminaires et d’événements d’entreprise a inauguré jeudi le concept City. L’objectif est de proposer aux clients d’y organiser des formations, des réunions et des soirées dans une demeure historique.

Après quelques mois de travaux, Châteauform’ a ouvert jeudi le château du Val Saint-Lambert (Seraing) à un nouveau concept d’organisation de séminaires et d’événements d’entreprise. L’intérieur du bâtiment annonce le changement dès qu’on y pénètre. Les couleurs du nouveau mobilier respirent le calme, lequel invite tant à la concentration qu’à la détente. Au Val Saint-Lambert, le groupe français, spécialisé dans l’organisation de séminaires et d’événements d’entreprise, va y développer son concept City, déjà développé à Paris (5 adresses) et à Düsseldorf (une adresse). "Avec cette offre, nous proposons aux entreprises des espaces de travail personnalisés, chaleureux et conviviaux dans des demeures historiques au cœur des villes. C’est du non-résidentiel et comme pour nos autres marques, il n’y a pas de surprise en matière de prix. C’est un forfait tout compris", explique Nicolas Gaudin, directeur du marché Europe du Nord pour Châteauform’.

©Chateauform

Au Val, le groupe français propose 15 salles de réunion et deux salles plénières de 150 places assises. L’abbaye a également été aménagée pour accueillir des events (mariages, soirées d’entreprise, etc.). La demeure est tenue par un (vrai) couple d’hôtes, Lorenzo et Caroline. Ils sont soutenus dans leur mission par une équipe de 13 collaborateurs dont un chef cuisinier. "Notre leitmotiv, c’est de faire plaisir aux clients et de ne jamais dire non. Le gros avantage qu’on a ici est que le site est déjà connu comme lieu de séminaires", sourit Julie Grivegnée, ambassadrice Benelux pour Châteauform’. Comme pour rendre hommage à l’histoire du site, les noms des salles de réunion et des salons de convivialité se déclinent sous le thème du cristal.

Opportunités dans le nord du pays

Pour remettre le château à son goût, le groupe français y a investi environ un million d’euros et Immoval, le propriétaire du site, environ 700.000 euros. Il a signé un contrat de concession de 12 ans.

"Nous voulons faire plaisir au client et ne jamais dire non."
Julie Grivegnée
Ambassadrice Benelux pour Châteauform’

C’est la deuxième implantation de Châteauform’ en Belgique. Depuis 2008, le groupe exploite l’Abbaye de la Ramée (Jodoigne) qui affiche 110 chambres et 34 salles de séminaire. Il y occupe 48 personnes. Avec la Ramée, Châteauform’ a réalisé un chiffre d’affaires de 6,5 millions d’euros. Le site affiche un taux d’occupation de 76% et un taux de satisfaction de 96%.

Pour 2018, le groupe vise 8 millions de chiffre d’affaires avec ses deux sites belges. Il est à la recherche d’opportunités pour déployer ses marques en Flandre (Anvers, Gand) ou au nord de Bruxelles.

Châteauform exploite 60 sites en Europe qui ont accueilli au total 750.000 personnes pour un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros. Il ambitionne d’accueillir 1,1 million de participants et de réaliser un chiffre d’affaires de 233 millions en 2018. Il devrait compter 64 "maisons" à fin 2018.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés