Cofinimmo a levé 190,8 millions d'euros

Le CEO de Cofinimmo, Jean-Edouard Carbonnelle, a levé 190,8 millions d'euros. ©BELGA

La sicafi Cofinimmo a placé en un jour des obligations convertibles pour un montant de 190,8 millions d'euros. Cette opération permettra de financer ses dépenses en capital et de refinancer ses lignes de crédit existantes.

Cofinimmo, qui avait annoncé ce mardi matin une émission d'obligations convertibles avec l'objectif de lever 175 millions d'euros, a finalement obtenu 190,8 millions d'euros, selon un communiqué publié mardi après-midi.

Dans ce communiqué, la sicafi annonce "le placement réussi de 190,8 millions d'euros d’obligations convertibles arrivant à échéance le 20 juin 2018, convertibles en actions ordinaires de la société".

Cet argent frais sera utilisé "dans le cadre d’un plan plus large destiné à financer les dépenses en capital, à diversifier ses sources de financement en refinançant des lignes de crédit existantes ou arrivant à échéance et pour ses besoins financiers en général", précise Cofinimmo.

Priorité aux actionnaires actuels

Cofinimmo s'était ménagé une option d'extension du montant visé, ce qui lui permettait de lever jusqu'à 25 millions d'euros de plus que les 175 millions estimés initialement. La sicafi a donc exercé cette option, "suite à la demande importante des investisseurs", précise-t-elle. "Le montant de base de l’offre de 175 millions d'euros a été augmenté jusque 190,8 millions d'euros par exercice de l’option d’extension."

Les obligations convertibles auront une maturité de cinq ans, peut-on encore lire dans le communiqué. Le coupon a été fixé à 2,00%, payable annuellement à terme échu. Les obligations convertibles donnent la possibilité à leur détenteur de recevoir des actions ordinaires Cofinimmo selon un rapport d’une action par obligation. Au moment de la conversion, Cofinimmo peut toutefois choisir de verser un montant en espèces, ou une combinaison entre paiement en titres et en espèces.

Les actionnaires actuels sont prioritaires pour obtenir les obligations convertibles émises. Cela signifie que les investisseurs institutionnels qui ont souscrit à l'émission doivent patienter pour savoir ce que les actionnaires existants voudront bien leur laisser.

Les actionnaires ont trois jours pour souscrire

A partir de ce mercredi 12 juin 2013, "une période de souscription prioritaire de trois jours sera ouverte aux actionnaires particuliers existants résidant en Belgique et aux actionnaires institutionnels existants, détenant des actions ordinaires et/ou privilégiées", précise Cofinimmo. "La totalité de l’émission d’obligations convertibles est donc réservée pour allocation prioritaire en faveur des actionnaires existants." Autrement dit, si les actionnaires souscrivent en masse et raflent les 190,8 millions d'euros, il ne restera rien aux investisseurs institutionnels.

En pratique, que doit faire l'actionnaire qui souhaite obtenir des obligations convertibles? "Le droit d’allocation prioritaire sera représenté par un coupon", explique la sicafi. "Les coupons représentant ce droit sont le coupon n°23 pour les actions ordinaires, le coupon n°12 pour les actions privilégiées 1 et le coupon n°11 pour les actions privilégiées 2."

Dix coupons donnent droit à une obligation convertible. Le prospectus de l'offre est disponible sur le site de Cofinimmo (www.cofinimmo.be).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés