Cofinimmo monte sur le marché immobilier irlandais

Après l'Espagne fin 2019, Cofinimmo ajoute l'Irlande à sa stratégie de diversification géographique. Un pays où la demande excède largement l'offre en immobilier de santé. ©Cofinimmo

La Société immobilière réglementée (SIR) belge étend son portefeuille en immobilier de santé à l’Irlande par l’acquisition de 6 maisons de repos et de soins et d’une clinique de réhabilitation.

Cofinimmo fait une entrée remarquée sur le secteur de l’immobilier de santé irlandais  - essentiellement au cœur de la province de Leinster, entre Galway (ouest) et Dublin (Est) - avec l’acquisition de six maisons de repos et de soins et d’une clinique de réhabilitation. L’investissement total pour les 7 premiers sites s’élève à environ 93 millions d’euros. 

491
d'un coup
C'est le nombre total de lits de repos et de soins que Cofinimmo vient d'ajouter à son portefeuille immobilier actuel par l'acquisition de 7 sites spécialisés situés en Irlande. Une première pour le propriétaire belge.

Tous ces sites – soit un total de 491 lits - sont déjà loués à l’opérateur DomusVi, garant de la bonne gestion du portefeuille spécialisé acquis. Ce groupe est l’un des principaux fournisseurs d’hébergement, d’assistance et de soins aux personnes en perte d’autonomie en Europe. Avec plus de 400 maisons de repos et de soins et résidences pour personnes âgées et 60 agences de soins à domicile, DomusVi fournit aujourd’hui une gamme complète de services de qualité à ses 72.000 clients en Europe et en Amérique latine. Il compte plus de 37.000 employés dans le monde. 

Les sept nouvelles adresses intégrées dans le portefeuille de la SIR spécialisée. ©Cofinimmo, janvier 2021

Pour Jean-Pierre Hanin, le CEO de Cofinimmo, cette première transaction sur le sol irlandais permet non seulement à son groupe de "diversifier sa présence géographique dans le secteur de l’immobilier de santé européen, mais aussi le type de biens qui composent son portefeuille. En outre, nous ajoutons un acteur européen majeur, qui a des ambitions de croissance, à la liste de nos partenaires-opérateurs", insiste-t-il. 

"Nous avons pour ambition de participer activement à l’augmentation et à l’amélioration de la capacité de l’offre actuelle en Irlande."
Jean-Pierre Hanin
CEO Cofinimmo

Le patron de la SIR belge précise que l’offre actuelle en matière de maisons de repos et de soins dans le pays ne répond pas à la demande croissante: la capacité en lits devrait augmenter d'environ un tiers pour pouvoir répondre à la demande à court terme. "En outre, ajoute-t-il, une partie substantielle des établissements actuels devra être rénovée pour satisfaire aux normes modernes de confort et de sécurité. Nous avons donc pour ambition de participer activement à l’augmentation et à l’amélioration de la capacité de l’offre locale actuelle". Une précision qui laisse augurer d'autres acquisitions d'ici peu sur le sol irlandais.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés