D'Ieteren choisit XDGA pour dessiner son garage du futur à Anderlecht

©rv

La filiale immobilière de D’Ieteren vient de désigner le bureau XDGA pour mener le projet de construction Mobilis sur son site bruxellois logé à l’angle des boulevards Industriel et Paepsem.

Au terme du concours copiloté par le groupe automobile belge et les équipes du maître architecte régional Kristiaan Borret, la filiale immobilière de D’Ieteren a finalement opté pour le concept proposé par le bureau XDGA pour mener le projet de construction Mobilis sur son site bruxellois qui sera logé au croisement des boulevards Industriel et Paepsem à Anderlecht.

Paul Monville, le patron de D’Ieteren Immo, l’avait confié, heureux et surpris lui-même par le succès de l’opération, lors du dernier Mipim, à Cannes: pas moins d’une quarantaine de bureaux d’architecture belges et internationaux ont répondu à l’appel à projet lancé en novembre dernier. Et cinq d’entre eux ont ensuite été invités à remettre un dossier pour la sélection finale.

Cinq projets retenus

10
millions
L’enveloppe globale pour concevoir et bâtir ce premier garage du futur devrait se situer entre 10 et 20 millions d’euros.

Après présentation des cinq projets retenus, un jury composé de représentants de D’Ieteren Immo et des autorités publiques a désigné le bureau d’architecture belge XDGA (Xaveer De Geyter Architects). "L’élément décisif qui nous a convaincus, c’est d’avoir retrouvé dans la proposition retenue les ambitions et les besoins que nous avions identifiés pour nos futurs D’Ieteren Car Centers. La volumétrie proposée par les concepteurs s’implante de manière intelligente sur le site et le système de construction choisi offre énormément de flexibilité et de durabilité dans l’utilisation du futur bâtiment, qui sera multi-locataire", résume Paul Monville.

Pour Xaveer De Geyter, qui a longtemps collaboré avec Rem Koolhaas, l’idée n’était pas seulement "de construire un bâtiment capable de s’adapter infiniment à de nouvelles activités, mais bien de créer une structure dans laquelle toute forme d’activité peut prendre sa place".

Le garage 2.0 qui sortira des plans retenus, qui doivent encore être affinés, deviendra réalité dès 2021.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect