Encore deux nouveaux sites d'immobilier de santé logés dans le portefeuille d'Aedifica

Herentals ©Aedifica

Depuis son augmentation de capital inédite du mois dernier, Aedifica poursuit à rythme soutenu les opérations d'acquisitions en immobilier de santé. Actuellement, un total avoisinant les 100 millions d'euros est au programme.

 

La société immobilière réglementée publique Aedifica revient sur ses terres historiques cette semaine en acquérant pour 7 millions d’euros une maison de repos et de soins toute neuve, située à Herentals et exploitée par l’asbl Bremdael. Celle-ci offre 66 lits et un rendement locatif brut de 5%, particulièrement bas.

Ce jeudi également, une autre acquisition a été intégrée dans le portefeuille de la SIR belge: il s’agit des murs juste terminés d’une institution pour personnes atteintes de handicap mental et de troubles psychiques située aux Pays-Bas, à Noordoostpolder. Acquise pour la modique somme de 3 millions d’euros, celle-ci n’offre actuellement que 26 lits et sera exploitée par l’organisation caritative Omega Groep. Un contrat de location à long terme (double net non résiliable) de 20 ans a été conclu pour ce site. Le rendement locatif brut initial s’élève à environ 6%.

Noordoostpolder (Pays-Bas) ©Aedifica

Vitesse de croisière

Il y a un mois, Aedifica bouclait une augmentation de capital de 418 millions d'euros, la plus importante jamais réalisée dans le secteur des SIR belges. Depuis, le rythme des acquisitions est resté soutenu: près de 100 millions d’euros sont en phase d’être investis dans de nouveaux actifs immobiliers de santé.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés