Eurocommercial se veut plus positif que les observateurs

©doc

Eurocommercial, qui en janvier finalisait le rachat de W Shopping, annonce la distribution d'un dividende stable au terme de son exercice décalé 2018/2019.

Fraîchement arrivée sur les radars d'Euronext Bruxelles, la société immobilière Eurocommercial Properties fait état d'un bulletin semestriel 2018/2019 satisfaisant.

"La combinaison de la faiblesse du taux de vacance, de l’indexation des loyers, des re-locations et des renouvellements positifs a permis à Eurocommercial d'accroître ses revenus - nonobstant les cessions et l'investissement à Woluwe (le groupe a finalisé en janvier dernier le rachat du W Shopping, ndlr)", se félicite Jeremy Lewis, CEO du spécialiste des centres commerciaux présents en Belgique, en France et en Suède. 

Il rappelle également l'opération de refinancement de la dette qui a permis de contenir les coûts d'intérêts.

Du côté des chiffres, les revenus totaux progressent à 117,1 millions d'euros. Le revenu locatif consolidé s'établit en hausse de 4,4% à quelque 87 millions d'euros. 

Le résultat opérationnel s'établit, lui en recul à 54,8 millions d'euros pour un résultat net passant de 39,2 millions d'euros en 2017/2018 à 24,6 millions en 2018/2019. Le résultat sous-jacent (EPRA) chute aussi à 57,6 millions d'euros.

La valeur nette du portefeuille immobilier recule de 0,5% à 22 millions d'euros.

Et que dire du taux d'occupation? L'enseigne parle d'une vacance très faible (moins de 1% du revenu locatif).  "Les arriérés de loyers de plus de 90 jours représentent pour l'ensemble du portefeuille moins de 0,5% des revenus", lit-on par ailleurs dans le communiqué. 

Eurocommercial indique enfin la distribution d'un dividende "au moins identique" à celui de 2018 à 2,15 euros.  

"Bien que certains observateurs du secteur ont une vue très négative sur l'immobilier commercial, notre expérience sur le terrain est plutôt positive. Notre performance reste forte et le travail effectué pour recentrer notre portefeuille fait que nos sites sont très prisés des retailers", conclut le CEO.  

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect