Publicité

Evergrande rembourse une dette de quelque 31 millions d'euros

Menacé de défaut, Evergrande poursuit sa pression sur les marchés financiers et boursiers. ©REUTERS

Evergrande a trouvé un accord en vue du paiement d'une partie de sa dette échue ce jeudi. Cet accord porterait sur un montant de quelque 31 millions d'euros.

Evergrande va rembourser une petite partie de sa dette. Un accord a en effet été conclu pour le paiement du coupon de 5,8% attaché à son obligation négociée à Shenzhen; et ce à la date prévue du 23 septembre. Selon les données de Refinitiv, il s'agirait d'un versement de 232 millions de yuans (30,6 millions d'euros).

Plombé par un endettement estimé à près de 260 milliards d'euros au total, le géant de l'immobilier chinois peine à céder des actifs pour honorer ses obligations financières, payer ses fournisseurs et rémunérer ses investisseurs, et une éventuelle défaillance pourrait fragiliser une bonne partie du système financier de la République populaire.

Mardi, le président du groupe Hui Ka Yuan avait assuré dans le document qu'Evergrande remplirait ses obligations à l'égard de ses clients, investisseurs, partenaires et des institutions financières. Il se disait confiant dans la capacité de son groupe à surmonter "sa période la plus sombre".

-30%
valeur d'émission
Certaines obligations d'Evergrande s'échangeaient lundi à moins de 30% de leur valeur d'émission.

Rembourser ou restructurer

Evergrande est censé payer ce jeudi 71,18 millions d'euros d'intérêts sur une émission obligataire, et 40,4 millions d'euros supplémentaires le 29 septembre sur une autre obligation. Il serait considéré comme en défaut sur les deux lignes si ces intérêts n'étaient pas versés dans les 30 jours suivant leur échéance.

En cas de défaut, Evergrande devrait restructurer les dettes obligataires concernées, ce qui se solderait, selon les analystes, par de lourdes pertes pour les investisseurs, une perspective déjà largement intégrée par le marché: plusieurs de ses obligations s'échangeaient lundi à moins de 30% de leur valeur d'émission.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés