Google truste le top des investissements immo aux USA

©Doc

Le géant américain a réalisé les deux plus grosses opérations de l'année 2018, avec le rachat des bureaux de LinkedIn pour 1 milliard de dollars et celui du Chelsea Market de Manhattan pour 2,4 milliards.

Google  a véritablement une brique dans le ventre. Preuve en est, le géant américain a annoncé fin de semaine passée d'importants développements immobiliers dans la ville de Mountain View, en Californie, siège social de l'entreprise.

D'après le plan déposé auprès des autorités locales, il en irait de quelque 290.000 mètres carrés de nouveaux bureaux (en ce compris une partie de réaffectation), 37.161 mètres carrés de surface commerciale, 8.000 nouvelles habitations, et 141.640 mètres carrés d'espaces accessibles au public.

468.800
mètres carrés
Google a annoncé fin de semaine passée un nouveau projet immobilier aux USA, comprenant bureaux, logements, espaces commeriaux et publics, pour un total de quelque 468.800 mètres carrés, sans compter les surfaces des 8.000 maisons à voir le jour.

Et pour cause, "nous voulons voir la zone concernée transformée en 'quartiers complets', avec un accent particulier sur les options de logement et la création de lieux publics où la priorité est donnée aux gens et non aux voitures", s'est exprimé auprès de CNBC Michael Tymoff, chargé des développements de Mountain View chez Google.

Nous voulons voir la zone concernée transformée en "quartiers complets", avec un accent particulier sur les options de logement et la création de lieux publics où la priorité est donnée aux gens, et non aux voitures
Michael Tymoff,
Chargé de développement chez Google

Un projet qui doit encore être débattu en début d'année prochaine par les officiels de la ville de Moutain View qui décideront alors de donner ou non leur blanc-seing à Google... qui remplacera par-là le précédent occupant des lieux, le réseau social professionnel LinkedIn.

Il s'agirait-là d'un ajout significatif à la présence du géant dans la ville, lui qui y construit en ce moment même son prochain campus au look futuriste: le Google Charleston East. La surface du projet avoisinera les 55.300 mètres carrés, quand la structure finale devrait être entièrement recouverte de panneaux solaires.

Le futur campus de Google à Mountain View est actuellement en cours de construction.

2,8 milliards de dollars investis en deux ans dans l'immo de la Valley

Au total, l'opération a coûté, selon le Mercury News, aux alentours d'un milliard de dollars à la firme, ce qui en fait la seconde plus importante transaction immobilière de l'année aux USA - quand l'ensemble des développements immobiliers dans la Silicon Valley ces deux dernières années auront, eux, coûté quelque 2,8 milliards de dollars au groupe.

Qui détient la palme en 2018? Eh bien... Google. Pour un autre projet, à savoir le rachat du Chelsea Market de Manhattan (New York), en mars dernier, pour 2,4 milliards de dollars.

Google aura donc la fibre immobilière? Ruth Porta, CFO de Google, expliquait récemment dans une interview que l'entreprise préfère "posséder plutôt que louer des biens quand elle y voit des opportunités".

Un mouvement qui n'a rien d'un acte isolé puisqu'un autre géant de la tech, Apple, a lui triplé le nombre de terrains en sa possession sur les deux dernières années, ressort-il de ses comptes annuels. Au total, et ce n'est pas rien, la firme à la pomme détient dans le monde plus de terres que celles qu'occupent la ville où elle est logée, à savoir la municipalité de Cupertino, forte d'une population de plus de 60.000 habitants.

l'ensemble des développements immobiliers dans la Silicon Valley ces deux dernières années - comprenant le milliard de dollars qu'a nécessité le nouveau projet ici évoqué, selon le Mercury News -,  aura coûté quelque 2,8 milliards de dollars au groupe.

l'ensemble des développements immobiliers dans la Silicon Valley ces deux dernières années - comprenant le milliard de dollars qu'a nécessité le nouveau projet ici évoqué, selon le Mercury News -,  aura coûté quelque 2,8 milliards de dollars au groupe.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n