Immofinanz rachète la Warsaw Spire Tower de Ghelamco

©BELGAIMAGE

Immofinanz rachète la tour développée par Ghelamco et dessinée par Jaspers-Eyers pour 386 millions d’euros. L’actif, livré en 2016 et entièrement loué, offrira au nouveau propriétaire allemand des revenus locatifs annuels indexés de 19,6 millions d’euros.

Décidément, la semaine aura été très polonaise et très chaude pour le promoteur yprois Ghelamco. En proie, samedi dernier, à un incendie dans une tour en construction voisine de celle aujourd’hui dans l’actualité, il fait flamber les prix du marché local des bureaux en cédant, avec la société US de capital-invest Madison International Realty (50/50), la Warsaw Tower qui domine de ses 220 mètres de hauteur le quartier des affaires de Varsovie.

Valeur étalon  

Approuvée hier par le conseil de surveillance d’Immofinanz, la transaction devrait être clôturée dans les prochaines semaines et est encore soumise à l’approbation de l’autorité antitrust polonaise.  La valeur convenue culmine à 386 millions d’euros.

Nous avons encore des terrains à bâtir avec permis sur le même site où nous pouvons rapidement lancer de nouveaux développements!
Paul Gheysens
CEO de Ghelamco

L’immeuble de 71.600 m² affiche donc un prix de revente record avoisinant les 5.400 euros le m². Celui-ci devient du même coup un montant étalon pour les prochaines transactions du même acabit (A+), notamment celles qui devraient concerner d’ici peu  le projet en construction voisin où les travaux ont rapidement repris après l’incendie du week-end dernier. "Et nous avons encore des terrains à bâtir avec permis sur le même site où nous pouvons rapidement lancer de nouveaux développements!", insiste Paul Gheysens, le CEO de Ghelamco, qui disposera d’ici peu de la moitié du montant négocié avec Immofinanz pour financer ses nouveaux chantiers.

Varsovie en point de mire

Pour le gestionnaire de fonds allemand, très présent, lui aussi, sur les marchés d’Europe centrale, cette acquisition garantira une rentrée récurrente de près de 20 millions d’euros sur base annuelle, déjà garantie pour 5 ans au moins (contrats locatifs en cours). Ce rendement locatif garantit un amortissement sur moins de 20 ans, avec un taux d’intérêt à l’acquisition très favorable pour l’instant, l’actif étant acquis à la fois en fonds propres et en dettes. 

Concernant sa dernière acquisition, le CEO d’Immofinanz a déclaré que Varsovie était un des marchés de bureaux les plus prometteurs en raison de son développement dynamique et de ses indicateurs économiques favorables. Ce qui laisse augurer d’autres transactions dans le futur. Avec cette dernière acquisition, le portefeuille immobilier polonais d’Immofinanz (27 actifs) dépassera largement le cap du milliard d’euros. 

La tour Spire de Varsovie (bâtiment A) compte 49 étages et est la plus haute tour de bureaux de Varsovie. Les bureaux sont entièrement loués, entre autres à Goldman Sachs, Samsung, JLL et Mastercard.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect