Integrale cède un sixième actif à Cofinimmo

L'ancien cloître du couvent de La Chartreuse, entièrement rénové il y a 5 ans. ©Vulpia

Cofinimmo a confirmé ce mardi soir le rachat à Integrale d’un sixième actif. Il s’agit du domaine de La Chartreuse, une spacieuse maison de repos et de soins gérée par Vulpia.

Vingt jours après la reprise par le groupe immobilier coté Cofinimmo de quatre maisons de repos et de soins et d'un immeuble de bureaux bruxellois (IBGE) à Integrale, l’assureur liégeois vient de céder un sixième actif au même acquéreur institutionnel. Il s’agit de la maison de repos et de soins liégeoise La Chartreuse, valorisée à quelque 29 millions d’euros.

Cette propriété (ex-monastère) de caractère, acquise par Integrale il y a à peine 5 ans, offre une superficie d’environ 11.000 m2 et a été entièrement rénovée en 2014-2015. Elle compte 150 lits et 30 résidences-services. Le site est exploité par le groupe Vulpia dans le cadre d’un bail d’une durée résiduelle de 23 ans. Vulpia disposait d’un droit de préemption, que l’exploitant n’a pas exercé. C’est ce qui a légèrement retardé le closing de cette opération par rapport aux 5 autres bouclées fin octobre.

Cofinimmo a déboursé près de 29 millions pour ajouter à son portefeuille la maison de repos et de soins louée (bail de 23 ans) et gérée par Vulpia. ©Vulpia

Cette dernière acquisition achève le processus de revente entamé début 2020 pour diminuer le profil de risque d’Integrale. Pour rappel, la Banque nationale a envoyé la semaine dernière un commissaire spécial chargé d'encadrer le processus de reprise des participations de la compagnie d’assurance liégeoise, filiale de Nethys.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés