JP Morgan s’installe dans le Regent Park

©Georges De Kinder

Rien que du beau monde dans les étages de l'immeuble de bureaux récemment rouvert à l'angle du boulevard du Régent et de la rue de la Loi. Le dernier en date: JP Morgan Chase Bank, qui quittera prochainement le n°1 du boulevard Albert II (Euroclear).

Il y a plus d'un an déjà, la Bank of China et Cimmoregent (Jean-Claude Marian, ex-Orpea), le promoteur-propriétaire du Regent Park, signaient le bail locatif pour la prise en location d'une surface de 1.620 m² répartie entre le rez-de-chaussée et le 3e étage de l’immeuble sis à l’angle du boulevard du Régent (n°35) et de la rue de la Loi. 

Le montant facial quasi inédit du loyer annuel négocié - un plus haut à Bruxelles - avoisinait 320 euros le m²… tout comme cela avait été le cas un an plus tôt lors de la prise en occupation par Facebook d’un plateau de bureaux (896 m²) au 6e étage du nouveau bâtiment livré fin 2016 selon les plans d'Archi 2000. 

Aujourd’hui, c’est la banque JP Morgan, présente à Bruxelles depuis un siècle déjà, qui boucle la boucle et vient occuper le dernier étage encore libre - le deuxième - aux côtés de la Bank of China, de Facebook (5e et 6e), de GSMA (lobby industriel auprès de l’UE), de Sullivan & Cromwell LLP (cabinet d’avocats US, 7e) et d’Avisa Partners. Les quelque 7.145 m² disponibles dans l’immeuble avec vue sur Parc Royal et ministères fédéraux sont donc tous loués à des montants locatifs qui constituent désormais le plus sérieux ‘prime rent’ de la capitale.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés