L'administration bruxelloise logera fin 2020 dans des murs allemands

La Silver Tower, construite sous la supervision de CIT Blaton, est aujourd'hui entièrement fermée. Elle doit être livrée à l'administration régionale avant la fin de l'année.

C’est le fonds allemand Deka Immobilien qui allonge environ 200 millions pour ajouter la Silver Tower à son portefeuille. La Région bruxelloise a vendu la mèche en renonçant à son droit de préemption sur l’immeuble qu’elle occupera dans quelques mois pour 18 ans.

Le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a annoncé ce lundi avoir renoncé à exercer son "right to match" lui permettant de se porter acquéreur des droits réels ou des actions de la société détentrice de l’immeuble Silver Tower "aux prix et aux conditions repris dans la lettre d’intention (LOI) du fonds allemand Deka Immobilien GmbH". C’est donc avec ce dernier que le promoteur flamand Ghelamco, qui avait reçu 6 offres fermes, finalisera la vente des murs du futur siège bruxellois de l’administration régionale dans le quartier nord. 

"Le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale décide de ne pas se porter acquéreur de l'immeuble Silver Tower."
Rudi Vervoort
Ministre-Président

Plantée place-Saint-Lazare à Saint-Josse, la tour de bureaux de 40.000 m2 et 137 mètres de haut devrait accueillir d’ici fin 2020 quelque 2.000 fonctionnaires des services administratifs de la Région bruxelloise (SPRB) et offrir à son futur propriétaire allemand, sur base du contrat de bail long terme de 18 ans (au moins) négocié avec la Région, un rendement de 3,25%.

Pour Ghelamco, qui a récemment négocié avec le même acheteur allemand la vente du Spectrum, 2020 sera une année faste malgré la crise sanitaire actuelle. Cet autre immeuble de bureaux neuf sis près de la place Madou a été cédé fin 2019 pour un montant avoisinant 100 millions d’euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés