L'immobilière Inclusio lance son IPO sur Euronext Bruxelles

Inclusio espère lever 60 millions d'euros avec son IPO.

La souscription pour les actions d'Inclusio débute ce jeudi avec un prix fixé à 21,4 euros. La première cotation sur Euronext Bruxelles est prévue le 10 décembre.

Inclusio, une société immobilière à vocation sociale axée sur le résidentiel, a donné le coup d’envoi de son offre publique initiale (IPO) sur Euronext Bruxelles.

La future SIR propose de vendre 2.803.738 actions nouvelles au prix unitaire de 21,4 euros. Il n’y aura pas d’option d’accroissement de la taille de l’offre. La période de souscription débute ce jeudi 26 novembre. Pour les investisseurs particuliers, elle devrait prendre fin au plus tard le 7 décembre à 16h et pour les institutionnels 24 heures plus tard.

Au moins 10% des actions offertes seront réservées aux particuliers en Belgique, mais Inclusio compte allouer un pourcentage de 25%. La société précise, par ailleurs, que des investisseurs qualifiés se sont engagés à participer à l’offre pour un montant cumulé de l’ordre de 10,5 millions d’euros. La première cotation sur Euronext Bruxelles devrait intervenir le 10 décembre.

60 millions d'euros

Le produit brut de cette émission est estimé à environ 60 millions d’euros, en partant de l’hypothèse que la totalité des actions nouvelles seront souscrites. Net, il devrait atteindre 55,2 millions d’euros. L’objectif principal de la société est d’obtenir des fonds supplémentaires pour soutenir l’exécution de sa stratégie. Elle entend poursuivre sa croissance à un rythme accéléré.

La Banque Degroof Petercam et Belfius Banque organisent cette opération.

900 logements

La candidate SIR est propriétaire de 49 sites (dont 7 en développement), comptant 62 immeubles et regroupant au total 898 logements ainsi que des unités d’infrastructure sociale et également quelques unités commerciales. Au 31 août 2020, la juste valeur du portefeuille immobilier d’Inclusio s’élevait à 141 millions d'euros (en ce compris 123 millions d'euros d’actifs en exploitation).

Elle développe son portefeuille sur trois axes: les logements à loyer abordable, des infrastructures adaptées aux personnes en situation de handicap et des infrastructures sociales, comme des écoles, des crèches ou des centres d’accueil pour demandeurs d’asile.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés