La filiale de promotion immobilière de Besix fait les yeux doux aux investisseurs

Le nouveau projet résidentiel DUUO porté par Besix RED et Bois Sauvage à Lisbonne pour l'instant développera 280 unités de logement. Un investissement de plus de 90 millions d'euros.

Besix RED veut capter la masse croissante des investisseurs privés et institutionnels à la recherche de développeurs immobiliers confirmés. Pour ce faire, elle étoffe son département de conseil à l’investissement ciblé.

Besix Real Estate Development (RED), c’est la petite sœur du Groupe belge de construction qui monte et qui (r)apporte de la valeur ajoutée. En termes d’image… et de bénéfice. Elle met du beurre dans les épinards de la grande sœur, surtout quand celle-ci voit son profit net un peu raboté par une stratégie de diversification qui peine à trouver ses marques.

Forte de plus de 30 ans d’expérience dans son segment, la filiale qui monte souhaite gagner en autonomie. Étendre sa toile et son chiffre d’affaires en mettant l’expertise architecturale, technique et opérationnelle de son équipe multidisciplinaire au profit d’un cercle plus large d’investisseurs institutionnels et privés.

Nous voulons donc nous positionner davantage comme Investment Advisor (conseil en investissement).
Gabriel Uzgen
CEO de Besix RED

"Notre croissance pérenne et soutenue tant en Belgique que dans les villes étrangères nous permet de diversifier nos activités et nos marchés. Nous voulons donc nous positionner davantage comme Investment Advisor (conseil en investissement)", motive Gabriel Uzgen, le CEO de Besix RED. Comme carte de visite, celui-ci liste les expériences du genre déjà réussies avec des tiers tant sur le marché résidentiel belge (Auderghem et Woluwe-Saint-Pierre) que portugais. A Lisbonne, un nouveau partenariat financier avec l’investisseur belge côté en bourse Compagnie du Bois Sauvage a permis de lancer le projet DUUO: 280 unités de logement réparties sur deux immeubles de taille dans un quartier résidentiel qui monte. Le budget de développement avoisine 90 millions d'euros.

Réduire l'exposition aux cycles économiques 

"Les décisions prises depuis 2011 en termes d’investissements visant à consolider notre portefeuille de développements ont porté leurs fruits. Ces opérations financières s’inscrivent dans notre politique de croissance; parallèlement à notre diversification sectorielle et géographique, qui nous permet de réduire notre exposition aux cycles économiques qui dépendent d’un seul marché", précise le patron. Son objectif sera donc de multiplier sur le long terme les relations contractuelles avec les grands comptes en capitalisant sur les partenaires déjà convaincus, comme Swiss Life, Monceau Assurances, Ferrero International, Bois Sauvage, ou encore Spaces (IWG).

Pour passer à la vitesse supérieure, Besix RED vient de nommer Frédéric van Marcke de Lummen au poste d'Investors Advisor Director pour la Belgique. A ses côtés, Bernard Van Essche sondera le marché paneuropéen. Et c’est Raphaël Legendre, débauché chez Immobel, qui reprendra la poste de Directeur de développement pour la Belgique, occupé jusqu’en juin prochain encore par Frédéric van Marcke de Lummen.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés