La plus grande vitrine d'Europe d'Alibaba logée dans un centre commercial signé Equilis

©Equilis

Après le succès remporté par l’ouverture de sa première vitrine physique européenne à Madrid, le leader chinois du commerce en ligne Alibaba remet le couvert. Cette fois, c’est à Barcelone, dans un centre commercial tout neuf.

Le magasin ouvre ses portes ce vendredi, en plein Black Friday. Et ces portes sont belges. Pour l’instant du moins, car avec cette nouvelle carte de visite enviée, le centre commercial Finestrelles, développé sur quelque 40.000 m² par le promoteur immobilier wallon Equilis (Groupe Mestdagh), risque d’être rapidement remis dans les radars des fonds d’investissements internationaux actifs sur le segment du retail.

La surface commerciale qui sera sans aucun doute prise d’assaut – comme à Madrid il y a trois mois – offre près de 1.000 m² de surface et comptera d’emblée plus de 1.500 références. 80 marques sont déjà présentes à l’ouverture. Tantôt internationales, comme Huawei ou Apple, tantôt asiatiques et moins connues, cherchant à pénétrer le marché européen.

1.000 personnes ont passé la nuit à Finestrelles à attendre l’ouverture d’AliExpress... ©Doc

Pourquoi Finestrelles?

Inauguré fin 2018, le centre commercial Finestrelles, situé entre deux portes de ville du Grand Barcelone, dans la commune périphérique d’Esplugues de Llobregat, est déjà devenu un repère urbain dans la partie supérieure de la Diagonal, la "Broadway" locale.

40.000 m²
Un complexe commercial de dimension moyenne a été choisi par Alibaba pour ouvrir son plus grand magasin physique européen.

L’ouverture de l’"AliExpress Plaza" – c’est le nom de baptême de cette nouvelle vitrine du géant Alibaba – vient encore renforcer l’attractivité du dernier centre commercial développé par Equilis, qui compte 103 surfaces de vente très ouvertes sur l’extérieur de ce quartier qui monte.

"Nous avons tenté d’être pionniers dans le développement de centres commerciaux répondant à des normes environnementales élevées, aujourd’hui recherchées par les enseignes. Ce fut déjà le cas pour Docks Bruxsel, primé à plusieurs reprises à l’international. Le rôle du magasin physique est en train de changer rapidement. Et de plus en plus de clients sont devenus omnicanaux. Accueillir un géant du commerce électronique tel qu’AliExpress contribuera donc à répondre encore davantage aux attentes des consommateurs européens", explique Olivier Beguin, le CEO d’Equilis Europe.

Expansion annoncée

AliExpress a choisi l’Espagne comme zone de test européenne, après les Etats-Unis et la Russie. La filiale d’Alibaba ne devrait pas en rester là et prépare discrètement son expansion sur le marché européen.

©Equilis

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect