Publicité
Publicité
plan large

La réduction des bureaux des grandes entreprises secoue le marché bruxellois

A cause de la généralisation du télétravail, de grandes entreprises comme Engie, Proximus et la SNCB souhaitent réduire de moitié la superficie de leurs sièges bruxellois. La transformation de ces bâtiments en logements ou en nouveaux bureaux, plus respectueux des normes environnementales, devrait éviter de nouvelles vacances.